Cet article date de plus d'un an.

À Limoges, une exposition rend hommage à Francis Chigot, maître du vitrail et artiste de la lumière

Publié
CPOP_EXPO_VITRAUX_CHIGOT
CPOP_EXPO_VITRAUX_CHIGOT CPOP_EXPO_VITRAUX_CHIGOT (FTR)
Article rédigé par Stéphane Hilarion
France Télévisions - Rédaction Culture

Le musée des Beaux-Arts de Limoges propose jusqu'au 12 février une exposition exceptionnelle qui rend hommage à Francis Chigot, le célèbre maître-verrier limougeaud, dont les vitraux habillent de nombreux édifices en France et dans le monde. Un monde de lumières et de couleurs à découvrir jusqu’au 12 février 2023.

Son œuvre continue d’inspirer les jeunes générations de maîtres-verriers. Le Limougeaud Francis Chigot (1879-1960) a été l’une des figures de l’art du vitrail de la première moitié du XXe siècle. Le musée des Beaux-Arts de Limoges a décidé de lui rendre hommage avec une grande exposition retraçant plus de cinquante ans de création, en une quarantaine d’œuvres.

Un défi pour le musée, comme le souligne son directeur François Lafabrié : "Le vitrail c’est très particulier parce que l’on ne peut pas l’accrocher au mur. Si on veut bien l’exposer, il faut qu’il soit en avant, qu’on puisse l’éclairer. Ce n’est pas forcément encadré, donc on a parfois des panneaux qui sont très grands, très souples et très fragiles, donc c’est extrêmement compliqué à manipuler".

Remettre Chigot dans la lumière

Grâce à un subtil éclairage mêlant lumières indirectes et leds, toute la beauté de l’art de Chigot se révèle au visiteur. La lumière, comme la couleur, sont au centre de ses œuvres.  "Sa particularité c’est peut-être son art de la couleur, et de la lumière. Comment la lumière va arriver à donner du sens, et à donner une âme finalement, aux bâtiments qu’il va décorer de vitraux" explique Martine Tandeau de Marsac, petite-fille de l’artiste.

Elle est aussi la vice-présidente de l’association Francis Chigot et l'Art du vitrail au vingtième siècle, créée en 2018 avec son cousin Hubert Védrine l’ancien ministre des Affaires étrangères et d’autres membres de la famille, pour redonner sa place à cet artiste majeur un peu tombé dans l’oubli, y compris dans sa ville natale, comme le souligne Martine Tandeau de Marsac :  "Le vitrail fait partie du mur et on ne le voit pas. Quand on parle de Chigot à Limoges, les gens disent : oui, bon... Mais dès que vous parlez de la gare de Limoges, ils disent : là, on voit. C’est presque dommage de n’avoir qu’à citer la gare de Limoges, parce qu’il y en a bien d’autres".  

Un monde de lumière. Vitraux de Francis Chigot et de son atelier – Jusqu’au 12 février 2023 - Musée des Beaux-Arts de Limoges, 1 place de l’Evêché 87000 Limoges - Ouvert tous les jours, sauf le mardi et le dimanche matin, de 9h30 à 12h et de 14h à 17h.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.