Cet article date de plus de huit ans.

CYCLE DE FILMS L'ARGENT NE FAIT PAS LE BONHEUR (!)

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Du 15 janvier au 28 février, le Forum des images lance
un nouveau cycle de films consacré argent dans le 7e art. Avec plus
de 70 films de fiction et documentaires, le cycle
L'argent ne
fait pas le bonheur (!) propose également
une avant-première, un ciné-concert, des rencontres, dialogues et cours de
cinéma.

Gagnez des
places pour assister aux projections de
Le bon, la brute et le truand de
Sergio Leone le 29 janvier à 16h30 et de
Prends l'oseille et tire-toi de Woody Allen le 23 février à 19h avec
France Info !

Inodore et
communément taxé de tous les maux de la société, le " nerf de la
guerre " permet pourtant de s'offrir dignité, respectabilité et bien
souvent richesse intérieure... Autrement dit l'amour. Cette richesse authentique,
valeur sûre, valeur refuge. Alors même que la recherche du bonheur s'érige
comme le dernier des remparts contre la crise, qu'il s'agisse de crise
économique, de crise politique voire de crise existentielle. Exhibée ou
dissimulée, la richesse est source de convoitise, de jalousie, d'envie. Péchés
véniels, relations vénales, rivalités, appât du gain, banditisme et corruption
sont portés à l'écran sur fond d'ambition insatiable et de quête du pouvoir.

Les temps forts du cycle :

Mercredi 15 janvier à 20h  –
Soirée d'ouverture avec L'Extravagant
Monsieur Deeds
de Frank Capra

Jeudi 30 janvier à 20h30
Avant-première de Abus de faiblesse
de Catherine Breillat en présence de la réalisatrice

Jeudi 20 février à 20h – Ciné-concert
L'Argent de Marcel L'Herbier
accompagné au piano par Jean-François Zygel

 

Et les principaux thèmes abordés :

Les visages
de la misère

Prends
l'argent et tire-toi

Amour,
argent et lutte des classes

Raretés

Plus
d'informations sur : http://www.forumdesimages.fr/les-films/les-programmes/largent-ne-fait-pas-le-bonheu

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.