Mulhouse : dans les ateliers de cuisine des Restos du cœur

Depuis plusieurs années, les Restos du cœur de Mulhouse (Haut-Rhin) proposent des ateliers de cuisine. Une autre façon de venir en aide aux familles et d'apprendre le français dans une ambiance conviviale. 

FRANCE 3

Au Kosovo, on fabrique des beignets, mais en Mauritanie aussi. Le beignet salé, plat international par excellence, réunit toutes les nationalités dans la cuisine des Restos du cœur. Ici, à Mulhouse (Haut-Rhin), toute l'année, on apprend à accommoder les aliments de chez nous qu'on ne connaît pas toujours ailleurs. Certaines sont déjà très bonnes cuisinières. Le plaisir de Mahjoba, c'est de transmettre son savoir marocain et d'échanger les recettes.

Une forme d'intégration

Merinda, qui est arrivée d'Angola, se réjouit de tout. La cuisine est une forme d'intégration. Et pour résumer toute la force de ces ateliers, il faut donner la parole à Cécile, la Camerounaise. "La cuisine permet aussi de partager, pas seulement la nourriture, mais la langue française surtout et le mieux vivre ensemble et la convivialité", assure la bénéficiaire des Restos du cœur. Un plaisir partagé dans les cuisines qui vient de donner naissance à un livre de 32 recettes pour mettre en valeur l'implication des bénéficiaires et vendu sous forme de dons sur le site des Restos.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'antenne des Restos du cœur de Montreuil (Seine-Saint-Denis), photographiée le 26 novembre 2012.
L'antenne des Restos du cœur de Montreuil (Seine-Saint-Denis), photographiée le 26 novembre 2012. (MAXPPP)