Le Fouquet's : histoire d'un symbole

La vision du Fouquet's, en feu, restera l'une des images fortes de l'acte 18 des "gilets jaunes", samedi 16 mars. Comment cette brasserie est-elle devenue le symbole du luxe et des élites ?

FRANCE 2

Un nom à l'angle des Champs-Élysées et de l'avenue Georges V. Une brasserie, une institution : Le Fouquet's. Son histoire commence à la fin du XIXe siècle. Il est le seul café autorisé sur les Champs-Élysées. C'est là que s'arrêtent les cochers, qui transportent leurs clients aux courses, à Longchamp. Dans les années 20, il devient une brasserie de luxe. Années 30 : les bourgeois parisiens se pressent pour être vus aux terrasses. Il devient aussi le lieu de rendez-vous du monde du cinéma. Une histoire d'amour jamais démentie.

Classé monument historique

Fin des années 70, il accueille les vainqueurs de la cérémonie des César, puis celle des Molières. Une tradition toujours d'actualité. Années 80 : il est menacé d'être rasé pour faire place à une galerie marchande. Les acteurs se mobilisent. Et c'est Jack Lang, ministre de la Culture de l'époque qui le sauve, en le classant monument historique. Le Fouquet's, incarnation de la culture, mais aussi du luxe, de l'argent. En 1985, une cérémonie honorant les milliardaires de la planète y est organisée. En 2007, Nicolas Sarkozy y célèbre sa victoire à la présidentielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'immeuble abritant le Fouquet\'s, sur les Champs-Elysées, est estimé à 70 millions d\'euros.
L'immeuble abritant le Fouquet's, sur les Champs-Elysées, est estimé à 70 millions d'euros. (CHARLES PLATIAU / AFP)