Cet article date de plus de quatre ans.

Gastronomie : la cuisine sous une bonne étoile

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Gastronomie : la cuisine sous une bonne étoile
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que le célèbre guide Michelin dévoilera jeudi 9 février les restaurants étoilés dans son édition 2017, nous sommes retournés à la rencontre de Julia Sedefdjian, jeune chef étoilée à l'âge de 21 ans seulement.

Recevoir la plus prestigieuse des marques de reconnaissance dans le monde de la cuisine a de quoi faire tourner la tête. Et lorsque la fameuse étoile du Michelin brille sur vous à l'âge extrêmement précoce de 21 ans, il pourrait y avoir de quoi être perturbée. Pourtant Julia Sedefdjian ne semble pas avoir dévié de son objectif d'excellence, malgré son statut envié de plus jeune chef étoilée de France.

L'étoile, à la fois bénédiction et source d'angoisse

La jeune femme mène de main de maître une brigade de cinq cuisiniers. "J'ai l'impression que c'était hier. Mais on a évolué, on s'est remis en question plein de fois", nous dit-elle, un an après sa première étoile. Elle ne cache pas également son impatience avant le 9 février, date à laquelle elle saura si elle conserve son étoile, véritable épée de Damoclès qui plane au-dessus de la tête de tous les chefs qui ont réussi à la décrocher à force de travail.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cuisine et Gastronomie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.