Comment arriver à l'heure au travail grâce aux nouvelles technologies

Dix façons de se servir des smartphones et du web pour réussir à s'extraire du lit.

Torture physique ou guerre psychologique, chaque appli a sa technique pour vous faire abandonner votre couette.
Torture physique ou guerre psychologique, chaque appli a sa technique pour vous faire abandonner votre couette. (GETTY IMAGES/ TOOGA/ STONE SUB)

Hier matin, vous êtes arrivé au bureau avec 25 minutes de retard et les yeux gonflés. D'ailleurs cette année, vous vous êtes déjà réfugié derrière les embouteillages, la grève, vos enfants, leur nounou, la pluie, la neige… Et maintenant, le soleil.

Admettez-le, vous êtes un(e) récidiviste de la panne d'oreiller. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe sûrement une application pour vous réveiller.

1Si vous aimez l'auto-humiliation

Votre plus grande faiblesse en même temps que celle de votre réveil réside dans le bouton "snooze", qui signifie à peu près "roupillon" en anglais et qui permet de vous accorder quelques minutes de sommeil supplémentaires après le déclenchement de votre alarme. L'application pour iPhone BetterMe, loin de supprimer cette option, vous propose un compromis diabolique. Une fois l'application installée et votre heure de réveil fixée, elle se chargera de publier sur Facebook un message signalant à vos amis votre paresse chronique, à chaque fois que vous repousserez votre alarme. Elle ne vous empêchera pas, en revanche, de désactiver l'alarme pour ensuite vous rendormir profondément.

2Si vous préférez la gymnastique forcée

D'autres applications préfèrent la torture physique à la guerre psychologique. C'est le cas, par exemple, de l'appli iPhone Wake N Shake (1,79 euro) qui, une fois configurée, ne cessera de sonner à l'heure dite que si vous secouez énergiquement votre téléphone. Ses créateurs parient qu'après cela, vous n'aurez plus envie de dormir.

Sur un téléphone Android, vous pourrez essayer l'application gratuite Walk Me Up. Cette fois, il s'agira de marcher le nombre de pas que vous aurez choisi. Et si vous tentez de tricher en secouant votre téléphone, le compteur se remettra à zéro.

3Si vous n'avez pas froid aux yeux

L'application gratuite Morning Routine vous forcera non seulement à vous lever, mais aussi à avaler quelque chose. Une fois l'application installée, vous réglez normalement votre réveil puis scannez le code-barre de votre petit déjeuner favori, par exemple une bouteille de jus d'orange. Au moment choisi, vous devrez ouvrir votre réfrigérateur et scanner à nouveau ce produit pour faire cesser l'alarme.

 

4Si vous avez la bosse des maths

Avec Alarm Clock Xtrem, ce sont vos neurones que vous allez devoir faire fonctionner au réveil. En paramétrant cette appli, vous optez pour la chanson de votre choix en guise de sonnerie, puis déterminez entre un et dix problèmes de maths que vous aurez à résoudre le lendemain matin pour la réduire au silence. Cinq niveaux de difficulté sont proposés. Et autant vous prévenir, résoudre dix problèmes à la suite en mode difficile tout en écoutant le dernier tube emo-punk peut s'avérer plus compliqué que prévu au saut du lit. Cela pourrait même vous valoir une scène de ménage, ou pire : vous mettre en retard.

5Si vous rêvez du chant des cigales

On ne parle pas ici de se lever au chant du coq, mais plutôt de détourner certaines applications de relaxation comme Lightning Bug pour les téléphones Android. Sa fonction première est de vous aider à trouver le sommeil en diffusant des sons naturels à une heure et pour un temps donnés. Mais en modifiant simplement les réglages et en ajustant le volume, vous aurez tout le loisir de vous réveiller en pleine clairière avec le chant des insectes ou encore sur une plage déserte, bercé par le ressac.

 

6Si vous êtes plus carotte que bâton

Puisque vous n'êtes pas masochiste, offrez-vous chaque matin une bonne raison de vous lever. C'est ce que vous propose le service web Sunrise (en anglais). Il est capable de compiler pour vous les données tirées de votre page Facebook, de votre profil LinkedIn ou encore de votre agenda Google et de vous envoyer par e-mail, à l'heure où est programmé votre réveil, des informations sur les gens avec lesquels vous avez rendez-vous. Peut-être votre curiosité réussira-t-elle là où parfois votre sonnerie échoue.

7Si un rayon de soleil suffit à vous réveiller 

Ce que les constructeurs appellent pompeusement des "simulateurs d'aube" s'entassent depuis longtemps dans les rayons des boutiques d'électroménager. Plutôt que de vous casser les oreilles, ils vous réveillent en douceur en augmentant progressivement l'intensité lumineuse de votre chambre. Certaines applications promettent de réaliser cette prouesse à partir de votre téléphone. C'est le cas de Light Alarm sur iPhone, mais le résultat est assez décevant. A moins d'y ajouter une sonnerie, il y a peu de chances qu'elle suffise à tirer un gros dormeur du lit.

8Si vous utilisez votre téléphone dans le noir

La nuit, coller son visage à un écran de smartphone, qu'il s'agisse de lire ou de regarder une vidéo, n'est pas la meilleure façon de s'assoupir. Si vous ne pouvez pas vous en passer, essayez donc l'application Screen Filter pour Android, qui permet de réduire l'intensité lumineuse bien au-delà des fonctions de base de votre téléphone.

9Si vous vous endormez en musique

Le second écueil, c'est le bruit. Et si nous sommes nombreux à aimer nous endormir en musique, nous sommes tout aussi nombreux à nous être un jour assoupis avant d'avoir pu couper le son. Autosleep Music (2,69 euros) pour iPhone et l'application gratuite pour Android Music Off sont taillées pour réconcilier les mélomanes avec leur sommeil. Les deux fonctionnent sur le même principe. Lancez votre playlist, puis ouvrez l'application et posez votre téléphone sur le lit. Ces applis utilisent l'accéléromètre contenu dans votre smartphone pour mesurer vos mouvements et déterminer si vous êtes ou non éveillé. Une fois que vous êtes endormi, l'application diminue le volume progressivement jusqu'à l'éteindre complètement. Si vous n'y croyez pas, vous pouvez aussi bien régler la minuterie.


10Si vous voulez auditer votre sommeil

Le sommeil répond à des cycles et, qu'il s'agisse du réveil ou de l'endormissement, tout est affaire de timing. Des applications comme Sleep Cycle (payant et uniquement compatible avec les téléphones Apple) ou encore Sleep Time, gratuit aussi bien pour Android que pour iPhone, proposent de mesurer vos cycles de sommeil léger et profond durant la nuit. Mais surtout, elles offrent de vous réveiller au moment optimal, c'est-à-dire lorsque votre sommeil est le plus léger, dans un laps de temps donné. Pour cela, définissez l'heure à laquelle vous souhaitez vous lever et posez votre appareil sur un coin de votre matelas. L'application se chargera de vibrer ou de sonner au meilleur moment dans la demi-heure qui précède l'heure que vous aurez choisie.

Et si vous rechignez à dormir avec votre téléphone, vous pourrez encore essayer des services web comme SleepyTime ou SleepTiming, qui détermineront votre heure optimale de coucher en fonction de l'heure à laquelle vous comptez vous lever. L'inverse est également possible. 

Si malgré tout cela, vous ne parvenez toujours pas à vous lever à temps pour être à l'heure au travail, avant d'aller consulter un spécialiste, surveillez donc votre consommation de café et d'excitants. C'est ce que permet par exemple l'application Caféine Tracker pour Android. En dernier recours, changez de métier.