Vincent Lindon, l'anti-héros

Vincent Lindon est à l'affiche de "La loi du marché",  un film qui sera en compétition au Festival de Cannes.

FRANCE 2

"La Loi du marché" sera présenté au Festival de Cannes lundi 18 mai. Il s'agit du dernier film dans lequel Vincent Lindon joue. Il y incarne un chômeur confronté à un dilemme.
Un chômeur face à un recruteur, puis face à sa banquière, face à ses copains, chômeurs comme lui. "Vincent, hyper confirmé, se retrouve, face à des personnes qui ont l'avantage de jouer leur propre rôle", raconte le réalisateur du film, Stéphane Brizé.

Une fable sociale

Vincent Lindon oppose aux humiliations, à la brutalité du système, sa silhouette presque minérale, mâtinée de quelque chose de fragile, à la manière d'un animal blessé. Un de ces rôles qu'il recherche peut-être, depuis qu'on a enfin osé lui proposer : "Après la crise", "Fred", et "Welcome". De film en film, il en impose. La question que pose ce film est la suivante : "est-ce que pour un CDI, pour un travail, je dois, je peux tout accepter ?". Une loi du marché tranchante et, face à elle, de plus en plus isolés, des individus en quête de dignité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Initialement au côté de François Bayrou, Vincent Lindon a rallié François Hollande dans l\'entre-deux-tours. Il a été aperçu dans l\'espace \"VIP\" du meeting de Bercy, le 29 avril. 
Initialement au côté de François Bayrou, Vincent Lindon a rallié François Hollande dans l'entre-deux-tours. Il a été aperçu dans l'espace "VIP" du meeting de Bercy, le 29 avril.  (CHAMUSSY / CHESNOT / SIPA)