Des spectateurs souffrant de vertige ont eu la nausée en regardant le film "The Walk"

Ce long-métrage, qui sort le 28 octobre, raconte l'histoire de l'équilibriste français Philippe Petit, qui avait parcouru un câble tendu entre les deux tours du World Trade Center, en 1974.

Joseph Gordon-Levitt incarne l\'équilibriste français Philippe Petit dans le film \"The Walk\" de Robert Zemeckis. 
Joseph Gordon-Levitt incarne l'équilibriste français Philippe Petit dans le film "The Walk" de Robert Zemeckis.  (LILO / SIPA)

Des petits sacs en papiers seront-ils distribués en plus des lunettes 3D ? Car le prochain film de Robert Zemeckis, The Walk, promet de mettre à rude épreuve l'estomac des spectateurs sujets au vertige. Tourné en Imax 3D, une technologie qui permet un réalisme époustouflant, le film a rendu malade quelques spectateurs, qui se sont éclipsés pour aller vomir, raconte le Huffington Post, jeudi 1er octobre. 

Ces incidents ont été rapportés par des journalistes qui assistaient à une projection en avant-première, samedi, à New York. "Des types qui vomissent dans les toilettes [du cinéma] : c'est vrai. J'en ai été le témoin / pas loin d'en être acteur. Les effets visuels sont mauvais pour ceux qui souffrent de vertige", a tweeté un journaliste d'Entertainent Weekly, après la projection.

La bande-annonce, elle, est inoffensive, mais donne toutefois un petit avant-goût de ce film, en salle le 28 octobre. Vertigineux, le film s'intéresse à la vie de l'équilibriste français Philippe Petit, qui avait parcouru un câble tendu entre les deux tours du World Trade Center, en 1974. Le Français est incarné par l'acteur américain Joseph Gordon-Levitt.