Cet article date de plus d'un an.

Steven Spielberg sera la star de la 73e Berlinale, qui projettera son nouveau film "The Fabelmans"

Le festival du film de Berlin honorera le cinéaste américain et sa "carrière incroyable". 

Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le réalisateur américain Steven Spielberg le 10 septembre 2022 à l'avant-première de son film "The Fabelmans" au Festival international du film de Toronto (Canada). (AMANDA EDWARDS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

En plus d'être un réalisateur génial qui a enchanté plusieurs générations de cinéphiles avec Les Dents de la mer, Jurassic Park, La Guerre des mondes ou plus récemment Ready Player One, Steven Spielberg a réussi à renouveler son œuvre au fil des décennies pour coller aux angoisses et fantasmes de l'époque. 

C'est cette longévité et l'"immense variété" de son travail que souhaite saluer le festival du film de Berlin. Steven Steven Spielberg sera en effet à l'affiche de la 73e Berlinale en février 2023. 

Un prix honorifique sera décerné au réalisateur américain pour l'ensemble de sa carrière et une rétrospective de ses films sera présentée au public, ont annoncé les organisateurs mardi 23 novembre.

Une œuvre unique

La 73e Berlinale, première grande manifestation cinématographique de l'année en Europe, veut rendre hommage à l'auteur d'une œuvre "unique dans l'histoire du cinéma international de ces 60 dernières années".

Le réalisateur américain recevra une récompense honorifique lors d'une cérémonie de gala durant le festival, prévu du 16 au 26 février, et au cours duquel sera également projeté son nouveau film semi-autobiographique The Fabelmans.

"Au cours d'une carrière incroyable, Steven Spielberg a non seulement enchanté des générations de spectateurs dans le monde entier, mais il a également donné un nouveau sens au cinéma en tant que fabrique de rêves", estiment les directeurs de la Berlinale, Mariette Rissenbeek et Carlo Chatrian.

"Il a également donné un nouveau sens au cinéma en tant que fabrique de rêves."

Mariette Rissenbeek et Carlo Chatrian, directeurs de la Berlinale

cités par l'AFP

Alors que l'industrie cinématographique mondiale est à la recherche d'un "nouveau
départ" à la suite de la pandémie de Covid-19, "nous ne pouvions pas trouver un meilleur départ que celui offert par le grand travail de Spielberg", ont-ils ajouté.

Le cinéaste âgé de 75 ans, considéré comme l'un des plus grands réalisateurs d'Hollywood, a remporté trois Oscars : celui du meilleur film et celui du meilleur réalisateur pour La Liste de Schindler, puis celui du meilleur réalisateur pour Il faut
sauver le soldat Ryan.

Il a été nommé 19 fois aux Oscars à ce jour et pourrait enrichir ce palmarès avec
The Fabelmans, sorti en novembre aux Etats-Unis.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.