VIDEO. "C'est extraordinaire d'aller ouvrir l'écoutille et de se retrouver dans le vide extra-atmosphérique", témoigne Claudie Haigneré

Dans "Proxima", Eva Green incarne une astronaute qui part pour sa première mission spatiale. Cette aventure, Claudie Haigneré l'a vécue. Première femme française à être allée dans l'espace, elle a partagé son expérience avec l'actrice.

BRUT

Dans "Proxima", Eva Green incarne une astronaute qui se prépare à partir pour sa première mission spatiale. Avant le tournage, elle a rencontré Claudie Haigneré, la première femme française à être allée dans l'espace, en 1996.

Parmi les nombreux souvenirs qu'elle a en mémoire, Claudie Haigneré a tenu à en partager un : le moment du décollage. "C'est un moment à ne pas rater, une fois que la coiffe est séparée et qu'on peut regarder par le hublot", sourit la spationaute. Problème : le harnais ne permet pas de regarder par le hublot. Ainsi, pour pouvoir admirer la Terre, Claudie Haigneré se souvient avoir utilisé le petit miroir présent sur la manche de son scaphandre. Normalement fait pour vérifier que le casque est bien bouclé en cas de dépressurisation, il lui a permis de se voir partir de la Terre. "De voir la terre défiler à 28 000 km/h, à 400 kilomètres en orbite. Oui, ce sont des moments magiques", souffle-t-elle.

"L'overview effect", un mélange de sensations indescriptibles

Cette sensation particulière que les astronautes ressentent au moment où ils voient la Terre s'éloigner s'appelle "l'overview effect". "Difficile de trouver les mots pour le raconter parce que c'est à la fois de l'harmonie, une planète dont on sait qu'elle porte la vie et on a cette possibilité de la regarder et puis ensuite de transmettre ce regard", développe Claudie Haigneré.

Si le décollage est un moment unique, le retour sur Terre n'en est pas moins désagréable : les odeurs, absentes de la station, procurent une satisfaction qui rappelle l'attachement à la Planète bleue.

VIDEO. \"C\'est extraordinaire d\'aller ouvrir l\'écoutille et de se retrouver dans le vide extra-atmosphérique\", témoigne Claudie Haigneré
VIDEO. "C'est extraordinaire d'aller ouvrir l'écoutille et de se retrouver dans le vide extra-atmosphérique", témoigne Claudie Haigneré (BRUT)