Cet article date de plus de neuf ans.

Paris : "Cinema Paradiso" au Grand Palais, du populaire branché

Initié par Elisha Karmitz, fils du producteur et distributeur MK2 Marin Karmitz, « Cinema Paradiso », qui se déroule jusqu’au 21 juin sous la voûte du Grand Palais à Paris, mêle projections de films en drive-in, fast food et dîners luxueux, jeux d’arcade et dance floor. On est loin du film de Giuseppe Tornatore avec Philippe Noiret, ode au cinéma populaire projeté sur la place du village...
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'affiche de Cinema Paradiso au Grand Palais
 (MK2)
Drive-In
Au centre du dispositif, un drive-in composé de 32 fiat 500, mais aussi des fauteuils, des transats et même des lits, soit 950 places, disposés devant un écran de 25 mètres de base. La nef du Grand Palais étant trop difficile à insonoriser, le son passera via des casques individuels : un non-sens quant au spectacle communautaire que constitue le cinéma. Au programme : « Grease », « Annie Hall », « American Graffiti » ou « Taxi Driver »… projetés à 21h30, 23h30, ou 1h30 ; seul inédit : « Star Trek Into Darkness » projeté en avant-première ce soir même, avant sa sortie mercredi. Pas de vente sur place, toute réservation se fait sur Internet.
Danser
Mais Cinema Paradiso, ce n’est pas « que » du cinéma. C’est notamment le Cinema Paradiso Superclub qui organise chaque soir des nuits de folies sous la nef jusqu’à cinq heures du matin, sous la houlette de Colette, Club Sandwich, Kitsuné, Le Baron, O-Five, Wanderlust… ca sent bon la guinguette, non ? Durant la journée, l'espace est réservé à une piste de rollers.
Manger
On pourra bien sûr déjeuner ou dîner sous la coupole, au grand comptoir aux couleurs d’une marque de boisson gazeuse bien connue, avec aux commandes Gita Seaton, très réputée à Montréal pour son cheesburger. Cinq bars sont également répartis autour de la nef, dont "le plus petit restaurant gastronomique du monde" qui offre un menu à 150 euros conçu par Jean-François Piège, sans parler de la formule « Moët et lobster », « un merveilleux sandwich au homard biologique accompagné d’une flûte de champagne Moët et Chandon Imperial ». C’est quand même autre chose qu’une galette saucisse à Brest !
Vidéo games à gogo
Un espace jeux d’arcade, exposition à l’appui, recréé l’esprit des années 80, tout en référence au film de Robert Zemeckis « Retour vers le futur ». Une centaine de jeux, de la fin des années 70 au proche avenir, sont mis à disposition, de Pacman à Sonic. Dans le prolongement, l’exposition « L’Echappée Belle » propose cinquante œuvres regroupées par le collectif AhAhAh, label ironique tout en référence au système d’évaluation des Etats par les agences de notation (AAA).
Cinema Paradiso
Du 10 au au 21 juin, de 11 heures à 5 heures du matin.
Grand Palais (Paris VIIIe)
Pass journée : 11,50 en prévente (13,50 sur place)
6,50 euros pour les moins de 12 ans (8,50 euros sur place)
Pass Drive-in : 20,50 euros
Renseignements et réservations : http://www.mk2cinemaparadiso.com/

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.