Oscars : Will Smith a refusé de quitter la cérémonie après avoir giflé Chris Rock

Il avait reçu peu après l'incident l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans "La Méthode Williams". L'Académie a ouvert une "procédure disciplinaire". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'acteur Will Smith giffle Chris Rock, le 27 mars 2022 lors de la cérémonie des Oscars. (ROBYN BECK / AFP)

Will Smith a refusé de quitter la cérémonie des Oscars après avoir giflé l'humoriste Chris Rock, comme il lui avait été demandé. "Si nous souhaitons préciser qu'il a été demandé à M. Smith de quitter la cérémonie et qu'il a refusé, nous reconnaissons également que nous aurions pu gérer la situation différemment", a écrit l'Académie des arts et sciences du cinéma, qui décerne les Oscars, dans un communiqué publié mercredi 30 mars.

C'est une plaisanterie de Chris Rock sur le crâne rasé de l'épouse de Will Smith, Jada Pinkett Smith, atteinte d'alopécie, une maladie provoquant une importante chute de cheveux, dont elle a révélé souffrir voici quelques années, qui avait déclenché l'esclandre dimanche soir. Will Smith était soudainement monté sur scène et avait giflé Chris Rock sous l'œil médusé des célébrités et des téléspectateurs.

L'acteur, récompensé peu après pour son rôle dans La Méthode Williams, a depuis présenté des excuses publiques à Chris Rock et à l'Académie des Oscars. Le conseil d'administration de cette dernière a par ailleurs ouvert une "procédure disciplinaire à l'encontre de Will Smith en raison de violations du règlement, ce qui inclut les contacts physiques inappropriés [et] les conduites abusives ou dangereuses".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Oscars 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.