Des jeunes du club de foot de Montfermeil à Hollywood pour soutenir "Les Misérables" de Ladj Ly

Une vingtaine de jeunes de Montfermeil vont passer une dizaine de jours à Los Angeles, d'où ils espèrent bien rapporter un Oscar

Autour de Ladj Ly, l\'équipe du film \"Les Misérables\", à Cannes le 16 mai 2019
Autour de Ladj Ly, l'équipe du film "Les Misérables", à Cannes le 16 mai 2019 (JULIE EDWARDS/AVALON.RED / MAXPPP)

"On espère ramener la coupe à la maison !" : une vingtaine de jeunes du club de foot de Montfermeil vont se rendre à Los Angeles pour soutenir Les Misérables, le film de Ladj Ly qui représente la France aux Oscars dimanche 9 février.

"C'est une grande fierté d'emmener des jeunes de Montfermeil à Hollywood, même si on est fatigués, on a monté le projet en trois semaines", a confié mardi à l'AFP Ahmed Hadef, président du FC Montfermeil, à quelques jours du départ pour les Etats-Unis. Le club de foot de cette ville de Seine-Saint-Denis, où vit Ladj Ly, a lancé l'idée du voyage mi-janvier, après l'annonce de la nomination des Misérables dans la catégorie meilleur film étranger.

Ladj Ly, ancien joueur et dirigeant du club, "suit le projet, il est à fond derrière", affirme Ahmed Hadef. Vingt jeunes joueurs, cinq élèves de l'école de cinéma ouverte par le réalisateur à Montfermeil, des kinés et des éducateurs : au total, une délégations de quarante personnes doit s'envoler jeudi 6 février pour Los Angeles.

Un programme chargé

Les jeunes "ne vont pas là-bas pour aller à la plage", prévient le président du club, qui a bâti un vrai projet "éducatif" et "culturel" autour du voyage de onze jours. Leur programme est chargé : réception au consulat de France, maraude et échanges avec des associations de quartier, visite des studios d'Hollywood et d'une université.

Avant le départ, les jeunes joueurs ont participé à plusieurs ateliers, d'anglais ou sur Les Misérables, le roman de Victor Hugo cette fois.

Une partie du séjour est financée par des dons via la plateforme participative KissKissBankBank qui ont déjà atteint près de 22 000 euros. Les activités et le voyage feront l'objet d'un documentaire. Pour la cérémonie de dimanche, rien n'est encore fixé. La délégation espère pouvoir s'approcher du tapis rouge et surtout "ramener la coupe à la maison".