Mort de Gaspard Ulliel : l'autre skieur a été entendu comme témoin

Dans la collision, l'acteur aurait été déséquilibré et sa tête aurait heurté le sol, la neige.

Article rédigé par
Avec France Bleu Pays de Savoie - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le domaine de La Rosière, en Savoie, le 19 janvier 2022. (EMELINE DEVAUCHELLE / MAXPPP)

L'enquête se poursuivait jeudi 20 janvier après la mort mercredi de Gaspard Ulliel à la suite d'une collision avec un autre skieur en Savoie. L'homme, un Lituanien d'une quarantaine d'années, a été entendu comme témoin, indique France Bleu Pays de Savoie. D'autres auditions doivent avoir lieu dans les jours qui viennent.

Après plus d'une heure d'audition par la CRS Alpes d'Albertville, en présence d'un traducteur, il s'avère que "les deux skieurs se sont bien touchés", mais que la collision n'aurait pas été particulièrement violente, selon les premières constatations et les témoignages recueillis. Gaspard Ulliel aurait été déséquilibré et sa tête aurait heurté le sol, la neige. "C'est comme si vous étiez à vélo et que vous prenez un mur sans freiner à 30 ou 40 km/h", explique un expert. Sans vitesse forcément excessive, une mauvaise chute peut être fatale.

L'acteur Gaspard Ulliel est mort mercredi à l'âge de 37 ans, d'un traumatisme crânien. L'accident est survenu mardi au croisement de deux pistes bleues sur le domaine de la Rosière, dans le massif de la Haute-Tarentaise. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.