Les "Twilight moms", des fans de "Twilight" (presque) comme les autres

Les vampires de la saga "Twilight" ne séduisent pas que les ados. De jeunes mères de famille en sont aussi mordues : on les appelle les "Twilight moms".

Capture d\'écran d\'une photo partagée sur la page Facebook de TwilightMoms.com où l\'on voit (à droite) des fans avec leur banderole.
Capture d'écran d'une photo partagée sur la page Facebook de TwilightMoms.com où l'on voit (à droite) des fans avec leur banderole. (DR)

Lycée, vampires, look (un peu) gothique, amours impossibles, chasteté... L'univers de la saga Twilight, dont le quatrième film sort en salle mercredi 16 novembre, a séduit des millions d'adolescents. Mais ils ne sont pas les seuls. De jeunes mères de familles se réunissent sur Internet et dans la "vraie vie" pour partager leur passion de la saga : ce sont les Twilight moms (mom = maman en anglais).

Le mouvement est parti des Etats-Unis. La communauté du site TwilightMoms.com compte aujourd'hui plus de 44 000 membres dans le monde entier. Elles ont une boutique qui vend tee-shirts, bijoux et autres accessoires à l'effigie des héros. Elles ont également une page Facebook, un fil Twitter et une chaîne YouTube.

Ces femmes passionnées réjouissent Stephenie Meyer, l'auteure des romans adaptés sur grand écran : "C'est tellement cool de ne pas être la seule mère et femme trentenaire à aimer les histoires pour enfants avec des vampires et des loups-garous", aurait-elle dit. Une citation mise en avant sur la page d'accueil du site TwilightMoms.com.

Qu'est-ce qui leur plaît tant ?

Les Twilight moms ne craquent pas pour le bellâtre Robert Pattinson, qui incarne le vampire star. C'est ce qu'assure Kirsten Starkweather, l'une des administratrices de la communauté, une trentenaire qui vit en Californie (Etats-Unis).

Alors qu'est-ce qui plaît tant à ces femmes un peu plus âgées que les fans habituels ? Selon Kirsten Starkweather, Bella, la jeune fille de la romance, est un personnage "responsable""Elle cuisine, elle fait le ménage, elle prend soin de sa famille. Ce sont des traits maternels dans lesquels se retrouvent de nombreuses mères"explique-t-elle à l'hebdomadaire New York Mag (article en anglais).

Mais ce n'est pas tout. Selon elle, les Twilight moms apprécient le comportement d'Edward, le ténébreux vampire : "Ses bonnes manières, son sens de la moralité, sa façon de parler, tout est rétro", détaille-t-elle. Et d'ajouter qu'il ressemble "plus à un homme dans un roman du XIXsiècle qu'à un ado moderne". Loin de ce discours policé et argumenté, les Twilight moms peuvent aussi être euphoriques, voire au bord des larmes, comme sur cette photo.

Capture d\'écran d\'une photo partagée sur la page Facebook de TwilightMoms.com.
Capture d'écran d'une photo partagée sur la page Facebook de TwilightMoms.com. (DR)

 Actions de charité

Les membres de TwilightMoms.com ne sont pas uniquement des fans. Elles se rendent aussi utiles. Elles récoltent de l'argent pour la Fondation Alex's Lemonade Stand, qui soutient la recherche sur les cancers infantiles.

Détourner leur "passion en compassion" en aidant les autres (en l'occurrence la Fondation pour les centres sanguins américains), c'est aussi l'idée des fondatrices du site confessionsofatwilightmom.com. L'une d'elles a écrit un livre intitulé Addicted to Twilight: Confessions of a Twilight Mom (Accro à Twilight : confessions d'une Twilight mom).

Une section française

Tout comme la saga, les Twilight moms ont traversé l'Atlantique. Il existe une page Facebook "Twilight moms (France)" suivie par un peu moins de 600 personnes et qui n'est pas alimentée très régulièrement. En décembre 2010, juste avant la sortie du long métrage avec Robert Pattinson Water for Elephants, le lien vers la bande-annonce a été posté avec ce message : "Hello pour celle qui ne l'aurai pas vu je vous met le Trailer du prochain film de Robert Pattinson Water for Elephants Moi j'dis vivement qu'il sort que j'aille le voir *claire*".

Et en France, les fans de Twilight plus âgées sont-elles moins midinettes que les ados ? La description de leur page Facebook donne un élément de réponse : "♥♥Certains disent que le monde sera anéantie par le feu, d'autre par la glace. Pour ce que j'ai gouté du désir amoureux; je penche du coté de ceux qui préfère le feu. Mais si il fallait que par deux fois je trépasse, je crois en connaître assez sur la haine, pour savoir que la destruction par la glace, et toute aussi vilaine, et an peu plus efficace♥♥."