Les films de Laurel et Hardy en quête d'une nouvelle jeunesse

Une campagne est lancée pour restaurer les courts et longs métrages du duo comique d'avant-guerre, dont les bandes seraient dans un "état lamentable".

Stan Laurel et Oliver Hardy dans le film \"Way Out West\" (1937).
Stan Laurel et Oliver Hardy dans le film "Way Out West" (1937). (ARCHIVES DU 7EME ART / AFP)

CINEMA - Les deux compères ne sont pas dans leur meilleure forme. Les films de Laurel et Hardy, duo comique formé dans les années 1920, ont besoin d'être restaurés. La UCLA Film and Television Archive (les archives de l'université de Los Angeles, en Californie, très respectée dans le monde du cinéma) a lancé une campagne de levée de fonds pour restaurer les courts et longs métrages créés par ces deux humoristes avant la seconde guerre mondiale, relève Télérama, mardi 25 septembre.

"Les œuvres ayant toutes été réalisées sur film-nitrate, elles sont extrêmement fragiles et se détériorent lentement", explique le journal. Les négatifs originaux seraient aujourd'hui dans un "état lamentable". "Aucun film n'a été autant maltraité ces soixante-dix dernières années", écrit en exergue le site de UCLA consacré à cette restauration. 

Pour leur donner une seconde jeunesse, l'objectif serait donc de les "conserver au format 35 mm après restauration", et de la transformer également "en format digital". Au moins trois films de Laurel et Hardy (Helmates, County Hospital et Busy Bodies) ont déjà bénéficié de ces traitements, ces dernières années. L'université espère que ce n'est qu'un début.