Le film "Le Hobbit" donnerait-il la nausée ?

Projeté au format 48 images par seconde, le double du rythme habituel, il aurait indisposé plusieurs spectateurs en Nouvelle-Zélande. 

\"Le Hobbit, un voyage inattendu\", dont la sortie en France est prévue le 12 décembre 2012.
"Le Hobbit, un voyage inattendu", dont la sortie en France est prévue le 12 décembre 2012. (WARNER BROS )

CINEMA - "Un voyage inattendu", voire un peu trop mouvementé. La sortie en France du film Le Hobbit : un voyage inattendu est prévue pour le mercredi 12 décembre, mais les critiques fusent déjà. Selon plusieurs spectateurs qui l'ont vu en avant-première, la vitesse de projection des images donnerait la nausée, rapporte Télérama.fr, jeudi 6 décembre. 

Réalisé par Peter Jackson, le film est projeté au rythme de 48 images par seconde. C'est le double du rythme habituel dans les salles obscures. Du coup, il faut au moins un temps d'adptation. Et le cœur bien accroché. "Il faut soutenir son estomac et laisser ses yeux s'habituer. C'est pas pour les mauviettes", a ainsi expliqué un spectateur au Guardian (lien en anglais). Un autre se plaignait de "migraines" à la sortie. 

Dans l'Hexagone, toutes les salles ne projetteront pas le film à cette vitesse accélérée. Mais ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour autant. "On nous avait annoncé un procédé technique révolutionnaire apportant une qualité inégalée (…) alors que la projection presse n’a pas été conçue pour ce nouveau format très attendu. Résultat : un relief plat, parfois mal synchronisé, avec des images aux couleurs bizarres dans toute une partie du film", assènent nos confrères de Culture Box.