La série "Breaking Bad" va être déclinée en film

D'après le site américain Slashfilm, ce long métrage sera consacré au personnage de Jessie Pinkman, incarné par l'acteur Aaron Paul.

Les acteurs Aaron Paul et Bryan Cranston dans une scène de la cinquième et dernière saison de la série \"Breaking Bad\", diffusée en 2013.
Les acteurs Aaron Paul et Bryan Cranston dans une scène de la cinquième et dernière saison de la série "Breaking Bad", diffusée en 2013. (AMC / AFP)

Si des fans de Breaking Bad étaient restés sur leur faim au terme de cinq saisons de la série culte, ils peuvent se réjouir : celle-ci va être déclinée en long métrage, révèle le Hollywood Reporter (en anglais). Selon les informations du magazine spécialisé, le créateur de la série, Vince Gilligan, travaille sur un film d'une durée de deux heures, mais on ne sait pas encore s'il sera diffusé en salles ou à la télévision.

Le site américain Slashfilm croit savoir, jeudi 8 novembre, que ce long métrage sera consacré au personnage de Jessie Pinkman, incarné par l'acteur Aaron Paul. "Le film suivra sa fuite de la ville d'Albuquerque après les évènements sanglants de la fin de la série", affirme-t-il.

D'après le Hollywood Reporter, le titre provisoire du film serait Greenbrier. L'office du film de l'Etat du Nouveau-Mexique, où a été tournée la série, a indiqué que le tournage d'un film intitulé ainsi, produit par Sony Pictures, devait effectivement démarrer mi-novembre et s'achever en février.

Walter White sera-t-il de la partie ?

Dans une interview à la radio, l'acteur Bryan Cranston, qui incarnait Walter White, le personnage principal de Breaking Bad, a révélé qu'il ne savait pas s'il apparaîtrait dans ce film. "Je n'ai pas lu le script", a-t-il expliqué dans "The Dan Patrick Show", assurant également qu'il serait partant pour reprendre son rôle si Vince Gilligan le lui demandait.

La star de la série, considérée comme l'une des meilleures de l'histoire a toutefois précisé que le futur film s'intéresserait de plus près à "au moins deux personnages qui n'avaient pas achevé leur parcours" dans la série – ce qui colle à Jessie Pinkman.  "Il y a beaucoup de gens qui voulaient aller au bout de certaines histoires inachevées", a-t-il relevé.