"La Mécanique de l'ombre" signe le retour du thriller français

La Mécanique de l'ombre plonge le spectateur dans un univers qui colle bien à la réalité de l'époque : celle des affaires, des complots. Un homme est chargé de retransmettre des conversations téléphoniques. Un travail alléchant qui se transforme en piège.

FRANCE 3

Ancien comptable, Duval, interprété par François Cluzet, est au chômage depuis deux ans. Il sombre peu à peu dans la dépression jusqu'au jour où on lui propose de retranscrire des enregistrements d'écoutes téléphoniques. Un travail simple et bien payé, idéal pour retrouver une certaine stabilité. Hélas, cela ne va pas durer. Conscient de ne pas être à sa place, Duval veut démissionner, mais n'y parvient pas et c'est un redoutable piège qui se referme sur lui.

Thriller politique

On est en plein thriller politique dans La Mécanique de l'ombre, qui sort mercredi 11 janvier au cinéma : meurtres, mensonges et écoutes téléphoniques. Des otages, dont la libération fait souvent l'objet de tractations secrètes aux lanceurs d'alerte comme Julian Assange ou Edward Snowden qui font l'actualité depuis plusieurs années, les sources d'inspiration sont multiples. Un vrai bonheur pour le réalisateur Thomas Kruithof. Un genre remis au goût du jour avec dans les rôles principaux une brochette de comédiens épatants. De quoi frissonner de peur et de plaisir.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'affiche du film La mécanique de l\'ombre
L'affiche du film La mécanique de l'ombre (FRANCE 3)