Cet article date de plus de neuf ans.

L'Oscar d'Orson Welles pour "Citizen Kane" vendu 861 452 dollars

Le réalisateur américain avait été primé en 1942 pour le scénario de cette œuvre, sortie en 1941, qui a marqué l'histoire du cinéma.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'acteur, scénariste et réalisateur Orson Welles avec Ruth Warrick dans "Citizen Kane" (1941). (ARCHIVES DU 7e ART / AFP)

C'est une de statuettes les plus mythiques de l'histoire du cinéma. L'Oscar remis à Orson Welles il y a presque soixante-dix ans pour le scénario de son chef-d'œuvre Citizen Kane a été vendu aux enchères mercredi 21 décembre pour 861 452 dollars. Il s'agit du seul Oscar jamais attribué à un film du réalisateur américain. Le prestidigitateur David Copperfield était parmi les acheteurs en lice pour emporter la statuette, mais l'ex-compagnon du top model Claudia Schiffer a été coiffé par un acheteur resté anonyme, selon la maison de vente Nate D. Sanders.

Cette statuette, une des plus chères du genre sur le marché, a connu une vie mouvementée. Orson Welles a d'abord cru qu'elle était perdue. Puis la fameuse récompense est réapparue après sa mort, en 1985, dans les mains de Gary Graver, qui a longtemps travaillé avec le cinéaste. Graver a ensuite vendu l'objet à une holding. La fille d'Orson Welles, Beatrice, a finalement récupéré la statuette à l'issue d'un procès, en 1994. En 2002, Beatrice a finalement obtenu en justice le droit de vendre la récompense, une possibilité à laquelle s'opposait l'Académie américaine des arts cinématographiques, qui organise la cérémonie des Oscars.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.