L'acteur italien Nino Castelnuovo, l'amoureux de Catherine Deneuve dans "Les parapluies de Cherbourg" est mort

Il a tourné dans plus d'une cinquantaine de films, ainsi que dans des feuilletons et au théâtre en Italie, mais en France, on se souvient surtout de cet acteur pour son rôle inoubliable de Guy, l'amoureux de Catherine Deneuve dans "Les parapluies de Cherbourg".

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'acteur italien Nino Castelnuovo et l'actrice française Catherine Deneuve à la présentation du film "Les parapluies de Cherbourg" de Jacques Demy, au festival de Cannes (France) le 29 avril 1964. (REPORTERS ASSOCIES / GAMMA-RAPHO / GETTY)

Pour les Français, il reste à jamais l'amoureux de Catherine Deneuve dans Les parapluies de Cherbourg de Jacques Demy : l'acteur italien Nino Castelnuovo est mort lundi 6 septembre à l'âge de 84 ans, a annoncé sa famille mardi 7 septembre.

L'acteur a succombé à Rome a une longue maladie, a précisé sa femme et mère de ses deux enfants, l'actrice Maria Cristina Di Nicola.

Nino Castelnuovo, né Francesco Castelnuovo le 28 octobre 1936, avait commencé par jouer les seconds rôles dans des films relativement modestes à la fin des années 1950, avant d'apparaître dans Rocco et ses frères (1960) de Luchino Visconti, avec Alain Delon, Annie Girardot et Claudia Cardinale.

Il avait ensuite tourné dans une cinquantaine de films, avec des réalisateurs tels que Vittorio De Sica  (Un monde nouveau) ou Jean-Luc Godard (La Contestation).

Populaire en Italie grâce à un feuilleton

Mais c'est à l'adaptation télévisée du chef d'oeuvre de la littérature italienne I promesi sposi (Les Fiancés) d'Allessandro Mazoni, un feuilleton télévisé en huit épisodes réalisé par Sandro Bolchi dans lequel il incarnait Renzo, qu'il devait d'être devenu un acteur populaire dans son pays.

De l'autre côté des Alpes, il reste pour l'éternité Guy, le jeune garagiste amoureux de Geneviève (Catherine Deneuve) dans Les parapluies de Cherbourg, film musical culte de Jacques Demy, Palme d'Or à Cannes en 1964. 

Plus récemment, il avait interprété l'archéologue D'Agostino dans Le patient anglais d'Anthony Minghella, en 1996.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.