L'acteur britannique Ian Holm, connu notamment pour son rôle de Bilbon dans "Le Seigneur des anneaux", est mort à l'âge de 88 ans

Il avait également joué dans "Alien", "Les Chariots de feu" ou encore "Le Cinquième Elément".

L\'acteur britannique Ian Holm à l\'avant-première du film \"Le Hobbit : un voyage inattendu\", le 12 décembre 2012.
L'acteur britannique Ian Holm à l'avant-première du film "Le Hobbit : un voyage inattendu", le 12 décembre 2012. (REX FEATURES/REX/SIPA / REX)

L'acteur britannique Ian Holm est mort à l'âge de 88 ans, a annoncé son agent vendredi 19 juin. "C'est avec une grande tristesse que je vous apprends que l'acteur Sir Ian Holm est décédé ce matin à l'âge de 88 ans", a-t-il déclaré. "Il est mort paisiblement à l'hôpital, avec sa famille et son entourage", a-t-il ajouté, précisant que son état de santé dégradé était lié à la maladie de Parkinson.

"Sir Ian était reconnu dans le monde pour sa carrière extraordinairement impressionnante et variée", a souligné Alex Irwin. "C'était un génie sur les planches et à l'écran, qui a remporté de nombreuses récompenses et qui était aimé des réalisateurs, du public comme de ses collègues. Son esprit pétillant allait toujours de pair avec un scintillement espiègle dans ses yeux". "Charmant, gentil et furieusement talentueux, il nous manquera énormément", a-t-elle ajouté.

Ian Holm est né en 1931 dans l’Essex, dans l'hôpital psychiatrique où travaillait son père. Il mène une enfance qu’il décrit comme "plutôt idyllique" et nourrit très vite des rêves de scène. Il intègre la Royal Academy of Dramatic Art (RADA) à Londres, une des plus prestigieuses écoles de théâtre au Royaume-Uni. Il fait ses premiers pas sur les planches du Shakespeare Memorial de Stratford et intègre la Royal Shakespeare Company en 1960.

Vaisseau spatial et Jeux Olympiques

Son rôle de Lenny dans The Homecoming (1967) d’Harold Pinter lui vaut un Tony Award, lauriers américains du théâtre. En parallèle, il figure au casting de productions télévisées.

Son parcours au théâtre est marqué par des accès de trac, note le Guardian. Il abandonne les planches pour se consacrer au cinéma, avec déjà des rôles mineurs à son actif, notamment dans Ah Dieu ! que la guerre est jolie (1969) et Les Griffes du Lion (1972) de Richard Attenborough.

 Ian Holm, Sigourney Weaver, Tom Skerritt et John Hurt dans Alien. 
 Ian Holm, Sigourney Weaver, Tom Skerritt et John Hurt dans Alien.  (TWENTIETH CENTURY FOX FILM CORPO)

Sa carrière décolle lorsqu’il apparaît à l’affiche du film de science-fiction Alien, dirigé par Ridley Scott, où il joue Ash, le perfide androïde. Suit un autre grand rôle : dans Les Chariots de Feu (1981) de Hugh Hudson, Ian Holm porte le costume de Sam Mussabini, coach de deux coureurs britanniques en compétition pour les Jeux Olympiques de 1924. Sa prestation lui vaut le Bafta du meilleur acteur dans un second rôle, un prix d’interprétation au Festival de Cannes et une nomination aux Oscars.

De Père Cornélius à Bilbon

Il entame par la suite une collaboration avec Terry Gilliam (Bandits, bandits en 1981 et Brazil en 1985). Parmi ses rôles marquants : Lewis Carroll dans Dreamchild (1985) de Gavin Millar, le docteur Francis Willis dans La Folie du Roi George (1994) de Nicholas Hytner, Père Cornelius dans Le Cinquième élément (1997) de Luc Besson ou encore Mitchell Stephens, l’avocat et personnage principal dans De beaux lendemains (1997) d’Atom Egoyan. En 2000, il interprète également un acteur raté qui devient le mentor d’une jeune fille rêvant d'être comédienne dans le film du réalisateur français Arnaud Desplechin, Esther Kahn.

 Milla Jovovitch, Ian Holm et Charlie Creed Miles dans le \"Cinquième élément
 Milla Jovovitch, Ian Holm et Charlie Creed Miles dans le "Cinquième élément (GAUMONT)

La jeune génération se souvient d'Ian Holm notamment pour son rôle du hobbit Bilbon Sacquet, oncle du personnage principal, dans la trilogie réalisée par Peter Jackson, Le Seigneur des anneaux. Ian Holm apparaît ensuite dans l’adaptation du Hobbit, une trilogie également, où le jeune Bilbon (Holm joue la version âgée) est incarné par Martin Freeman.