Mort de Jean-Paul Belmondo : "un hommage sera rendu" à l'acteur, affirme Roselyne Bachelot

La ministre de la Culture a précisé qu'il était "trop tôt" pour savoir quelle forme prendrait cet hommage. Emmanuel Macron a qualifié l'acteur de "trésor national".

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

La France rendra hommage à Jean-Paul Belmondo, monstre sacré du cinéma mort lundi 6 septembre à l'âge de 88 ans, a affirmé la ministre de la Culture Roselyne Bachelot sur RTL"Il est encore trop tôt" pour savoir sous quelle forme, "mais bien entendu un hommage lui sera rendu, le président de la République en fixera les contours", a-t-elle expliqué. Roselyne Bachelot voit en lui "un artiste qui arrive à réconcilier tous les Français". Un peu plus tôt, Emmanuel Macron l'avait qualifié de "trésor national".

Plus de 50 ans de carrière et 80 films. L'acteur a tourné dans 80 films et laisse derrière lui des rôles inoubliables : jeune premier dans A bout de souffle ou encore pendu à un hélicoptère au-dessus de Venise dans L'homme de Rio.

 "C'était plus qu'une légende, c'était Belmondo", réagit son biographe. Sur franceinfo, l'historien du cinéma et biographe de Jean-Paul Belmondo, Philippe Durant, a fait part de son émotion. "Je suis totalement sous le choc. Il n'y a pas de mot. Quand une légende s'écroule comme ça, ça fait trembler le monde. Ça va faire trembler le monde du cinéma."

 Son ami Alain Delon "anéanti". L'autre grande figure de cette génération d'acteurs a réagi sur CNews et Europe 1, rappelant sa proximité avec Jean-Paul Belmondo"C'est une partie de ma vie, on a débuté ensemble il y a 60 ans". Claude Lelouch, lui, a salué "un héros aussi bien devant que derrière la caméra" qui "était dans la vie comme dans ses films", a réagi le réalisateur sur franceinfo.

Pluie de réactions des personnalités politiques. "Il restera à jamais 'Le Magnifique'. Jean-Paul Belmondo était un trésor national", a écrit Emmanuel Macron sur Twitter. "C’était une gueule et une gouaille inimitables, un acteur et un cascadeur légendaires", a réagi Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national. "Envie de m’arrêter quelques jours et revoir tous ces films où j’ai rêvé, ri, tremblé, avec ce géant qui a su donner chair à tant de personnages", a commenté Olivier Faure, le premier secrétaire du PS.

Amoindri depuis un AVC. Malgré un accident vasculaire cérébral survenu en 2001, celui qui était surnommé "Bébel" recevait beaucoup de propositions de tournage.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BELMONDO

07h29 : Il est l'heure de refermer ce direct. En attendant la reprise de notre fil d'actualité dès six heures, voici un point sur l'essentiel de l'actualité :

• "Bébel" est mort. L'un des derniers monstres sacrés du cinéma français, Jean-Paul Belmondo, est décédé à Paris à l'âge de 88 ans. Après 50 ans de carrière, l'acteur avait vu son parcours stoppé par un AVC, en 2001. La France lui rendra hommage, a affirmé la ministre de la Culture Roselyne Bachelot sur RTL. "Il est encore trop tôt" pour savoir sous quelle forme, mais "le président de la République en fixera les contours", a-t-elle expliqué.

• Les étudiants ont repris le chemin des cours en Afghanistan. Mais depuis la reconquête du pays par les talibans, un rideau a été installé pour séparer les hommes et les femmes et un code vestimentaire stricte a été imposé aux femmes. France 2 a interrogé des étudiantes en sciences politiques à Kaboul, inquiètes pour leur avenir.

#COVID_19 Grâce à la baisse du taux d'incidence dans le pays, le pass sanitaire ne sera plus exigé dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 à partir de mercredi, sauf dans neuf départements encore dans le rouge, a annoncé le gouvernement. Suivez notre direct.

Il avait incarné un personnage culte dans une série culte. L'acteur américain Michael K. Williams, qui jouait le charismatique gangster Omar Little dans The Wire (Sur Ecoute), a été retrouvé mort dans son appartement new-yorkais, a annoncé la police de New York, confirmant une information de la presse américaine.

23h50 : La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a évoqué un hommage national à Jean-Paul Belmondo. Une idée qui plaît à Thierry Frémaux, directeur de l'Institut Lumière de Lyon, délégué général du Festival de Cannes. "Je crois que l'hommage rendu à Johnny Hallyday était très beau, très fort, et Jean-Paul Belmondo ne mérite pas moins, différemment, autre chose, mais le président de la République saura trouver", a-t-il déclaré ce soir sur franceinfo.

22h46 : Et encore une belle une sur Jean-Paul Belmondo. Cette fois, c'est le journal L'Humanité qui partage le titre et la photo qui apparaîtront dans les kiosques. Dans ses pages, le quotidien évoque notamment l'engagement de l'acteur auprès de la CGT, "dont il a dirigé le syndicat des acteurs dans les années 1960".

22h20 : Saviez-vous que Jean-Paul Belmondo avait fait ses débuts au cinéma à Marseille ? Qu'il a tourné trois films en Normandie ? Qu'il a ébloui Quentin Tarentino au festival Lumière, à Lyon ? Nos collègues de France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, France 3 Normandie et France 3 Auvergne-Rhône-Alpes regorgent d'anecdotes sur l'acteur qui vient de nous quitter.

22h05 : Jean-Paul Belmondo a marqué le cinéma de son empreinte. France 2 a demandé à des passants ce qu'ils retiennent de l'acteur, disparu aujourd'hui.

22h00 : Quel talent ! Quelle prestance, j'ai eu la chance de le rencontrer au salon d'automne lors d'un hommage à son génial papa ! Merci Monsieur Belmondo pour ces belles années cinéma... Je reste "à bout de souffle" suite à cette triste annonce. On est tous un peu orphelin ce soir.

21h59 : ... Un soir il a voulu dîner hors de l'hôtel et m'a dit "vous allez pas manger tout seul dans votre voiture et moi au restaurant, je vous invite" et nous avons partagé ce dîner dans un restaurant Lyonnais. Je suis certes cinéphile sans être un grand spécialiste comme tous vos intervenants mais lors de ces quelques instants que j'ai eu la chance de partager avec lui, il a beaucoup évoqué le théâtre qui tenait une place importante lors de notre échange. J'ai l'impression que l'on parle peu de cet aspect. Voilà mon témoignage sur cette rencontre et j'ai une pensée émue pour cet homme qui a été lors de notre rencontre, abordable et bienveillant.

21h59 : Bonjour. Je voulais juste apporter un petit témoignage à propos de Jean Paul Belmondo que j'ai rencontré à Lyon en 1988, alors que je travaillais pour une compagnie de location de voitures, j'ai eu le plaisir de l'accompagner sur Lyon où il accompagnait en toute discrétion une proche qui devait subir une intervention chirurgicale.. 3 jours où j'ai pu apprécier sa simplicité, sa gentillesse et sa bienveillance dans ces moments où il était seul dans mon véhicule entre la clinique et l'hôtel...

21h57 : Dans les commentaires, certains d'entre vous nous racontent avoir rencontré Jean-Paul Belmondo. Merci de partager ces souvenirs avec nous !

21h56 : "Savoir que Jean-Paul s'en va c'est un choc, pas seulement pour moi, pour toute une génération et pour plusieurs public".

Philippe Labro qui a fait tourner Jean-Paul Belmondo dans L'Héritier ou L'Alpagueur a fait part sur franceinfo de son "énorme tristesse" après la mort de l'acteur. "Si vous regardez la filmographie de Belmondo c'est un paysage, une forêt", a-t-il ajouté, saluant la riche carrière de "Bébel".

20h58 : Nous vous montrions plus tôt la une de Libération. Voici celle du Figaro. Deux unes pour un même hommage à Jean-Paul Belmondo.

20h47 : "Son talent, son charme, sa tendresse et sa jubilation lorsqu’il jouait la comédie le rendent cher à nos cœurs de spectateurs.Merci pour les émotions et les souvenirs, cher Jean-Paul. C’était Magnifique."

Roselyne Bachelot a réagi sur Twitter à la mort de Jean-Paul Belmondo. "C’est un géant qui s’éteint aujourd’hui. Demeurent les émotions qu’il n’a cessé de susciter en nous, tout au long de sa vie d’artiste. Son appétit pour la vie est pour nous tous un exemple", déclare notamment la ministre de la Culture à l'issue d'un long communiqué.

20h24 : "La vie Bébel" : demain, dans les kiosques, vous risquez de croiser le visage de Jean-Paul Belmondo. Voici quelques unes.

20h23 : Suffisant pour que le New York Post et le Washington Post en parlent. Quentin Tarentino est un très grand fan et s'est retrouvé comme un gamin devant lui lorsqu'ils se sont croisé à Lyon en 2012 ou 2013.

20h19 : Cobra, personnage du célèbre manga et dessin animé japonais éponyme a été inspiré par Belmondo...

20h24 : Hello franceinfo ! Joli article du New York Times sur Belmondo (bien sûr en anglais) où l’on apprend qu’il a été comparé en 1965 par des critiques du même journal à James Dean, et qu’il s’est refusé à Hollywood plus que l’inverse…https://www.nytimes.com/2021/09/06/movies/jean-paul-belmondo-dead.html

20h19 : Bonsoir @Kevin. En tant que figure de la Nouvelle Vague, l'aura de Jean-Paul Belmondo a largement dépassé les frontières de la France. Ainsi, dans les commentaires, nous partage un article du New York Times qui évoque la comparaison entre l'acteur et James Dean !

20h25 : "Bébel", ce n'est pas du tout ma génération, quel était son rayonnement à l'étranger ?

20h10 : Il est 20 heures passées de quelques minutes. Voici notre point sur l'actualité.

• "Bébel" est mort. L'un des derniers monstres sacrés du cinéma français, Jean-Paul Belmondo, est décédé à Paris à l'âge de 88 ans. Après 50 ans de carrière, l'acteur avait vu son parcours stoppé par un AVC, en 2001.

"En lui, nous nous retrouvions tous", a salué Emmanuel Macron, en hommage à Jean-Paul Belmondo, "un trésor national, tout en panache et en éclats de rire". Suivez les réactions dans notre direct.

• Au lendemain de la capture du président Alpha Condé et de la "dissolution" des institutions, les putschistes ont promis de mettre sur pied "un gouvernement d'union nationale" au terme d'une "concertation" dont les délais n'ont pas été précisés. Suivez notre direct.

#COVID_19 Grâce à la baisse du taux d'incidence dans le pays, le pass sanitaire ne sera plus exigé dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 à partir de mercredi, sauf dans neuf départements encore dans le rouge, a annoncé le gouvernement. Suivez notre direct.

19h55 : "Sa carrière est extraordinaire, et le personnage aussi", déclare sur franceinfo le journaliste Laurent Bourdon, auteur du livre Définitivement Belmondo.

20h04 : En 2011, le Festival de Cannes avait rendu hommage à Jean-Paul Belmondo. Sur Twitter, le festival, ainsi que la Mostra de Venise, ont publié un message pour saluer sa carrière hors du commun.

19h23 : Jean-Paul Belmondo était effectivement connu et aimé pour ses cascades invraisemblables. Dans cet article, franceinfo: Culture revient justement sur le côté intrépide et casse-cou de Bébel. Avec évidemment, cette fameuse scène sur le métro...

19h42 : Je me souviens quand il a tourné sous mes fenêtres. J'étais jeune... La séquence sous le métro aérien de la ligne 6 à Paris.

19h19 : "C'était le 4×4 de la comédie, il pouvait être génial avec Godard et faire joujou avec de Broca."

"C'était un héros aussi bien devant la caméra que derrière", a dit le réalisateur Claude Lelouch, qui a tourné trois films avec Jean-Paul Belmondo, au micro de franceinfo.

19h43 : Très touchée par la disparition de notre Bébel national. Merci pour tous ces bons moments de cinéma

19h53 : Je ne suis pas de la génération qui a connu Belmondo à son apogée mais je regardais avec plaisir ses films avec mes grands-parents, le soir, dans leur maison nivernaise, quand il n'y avait pas encore d'autres chaînes que les six premières (et encore dans les bons jours). Avec sa disparition, ce sont tous ces souvenirs qui reviennent dans mon esprit aujourd'hui, et une partie de mon enfance qui disparaît également.

19h53 : Je crois, comme beaucoup, que cet acteur, cet homme, a traversé ma jeunesse en me laissant rêveur. Il inspirait mes rêves de cascadeur, d'aventurier, de bagarreur... Merci pour tout ce qu'il nous a apporté, tant de bonheur à le voir bondir, dévaler des escaliers, traverser des abris bus, ou encore entrer dans un hôtel... à bord d'un bateau ! Je ne l'oublierai jamais !

19h43 : Dans les commentaires, vous continuez de partager avec nous les souvenirs que vous associez à Jean-Paul Belmondo. En voici quelques-uns.

19h11 : France 2 bouleverse ses programmes ce soir et demain afin de rendre hommage à Jean-Paul Belmondo. Sur Twitter, la chaîne révèle les films qui seront diffusés.

18h31 : "J'ai énormément de peine, c'était un homme formidable", se souvient pour sa part le réalisateur et ami de toujours, Jean Becker, interrogé par franceinfo.




18h26 : "Je suis fracassé."

Alain Delon a réagi au micro d'Europe 1 après la disparition de Jean-Paul Belmondo. "C'est un confrère, cela fait 60 ans qu'on se connaissait, qu'on travaillait ensemble et qu'on était tellement proches l'un de l'autre. Je suis bouleversé", a ajouté cet autre monstre sacré du cinéma français.

18h20 : Il est 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité de ce lundi :

• C'est le tour de"Bébel". L'un des derniers monstres sacrés du cinéma français, Jean-Paul Belmondo, est décédé à Paris à l'âge de 88 ans. Après 50 ans de carrière, l'acteur avait vu son parcours stoppé par un AVC, en 2001.

"En lui, nous nous retrouvions tous", a salué Emmanuel Macron, en hommage à Jean-Paul Belmondo, "un trésor national, tout en panache et en éclats de rire". Suivez les réactions dans notre direct.

• Au lendemain de la capture du président Alpha Condé et de la "dissolution" des institutions, les putschistes ont promis de mettre sur pied "un gouvernement d'union nationale" au terme d'une "concertation" dont les délais n'ont pas été précisés. Suivez notre direct.

#COVID_19 Grâce à la baisse du taux d'incidence dans le pays, le pass sanitaire ne sera plus exigé dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 à partir de mercredi, sauf dans neuf départements encore dans le rouge, a annoncé le gouvernement. Suivez notre direct.

17h54 : Coup de cœur pour l'hommage de Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, à "Bébel".

17h54 : Libération pourrait titrer "C'est le tour de Bébel" 😉😢

17h54 : J'ai profité des journées de confinement en mai 2020 pour voir les films cultes de Jean-Paul Belmondo que je ne connaissais pas vraiment... Je dois dire que j'ai été très étonné par l'homme, ces films n'ont pas pris une ride, je comprends désormais mieux pourquoi c'était un acteur si reconnu...

17h55 : Bien triste... J'appréciais l'homme et comme acteur, j'ai toujours admiré son cran d'effectuer lui-même ses cascades. Il a été de ces acteurs qui ont régalé notre adolescence. Une pensée pour son fils...

17h49 : Voici une nouvelle sélection de vos réactions à la mort de Jean-Paul Belmondo. Merci notamment à @$lyon, qui m'offre un lancement parfait pour mon point sur l'actualité de 18 heures.

17h37 : @Cdn : France Télévisions promet "un dispositif d'envergure", sans entrer encore dans les détails. De son côté, TF1 diffusera, dès ce soir, à 21h05, Itinéraire d'un enfant gâté.

17h57 : Bonjour, les chaines de télé ont-elles déjà prévu des déprogrammations pour rendre hommage à Jean-Paul Belmondo ?