Critiquée pour son manque de diversité, la cérémonie des Golden Globes ne sera pas diffusée par NBC en 2022

Le jury des Golden Globes a été à de multiples reprises critiqué pour le peu d'attention accordée aux artistes noirs ou issus de minorités, très peu représentés dans les palmarès. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le lieu de la 78e cérémonie des Golden Globes à Los Angeles, en Californie (Etats-Unis), le 28 février 2021.  (HFPA / AFP)

La conséquence de vives critiques sur son manque de diversité et de transparence. La cérémonie des Golden Globes ne sera pas diffusée sur NBC en 2022, a annoncé, lundi 10 mai, la chaîne de télévision américaine. 

L'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA), un groupe d'environ 90 journalistes constituant le jury des Golden Globes, a récemment annoncé qu'elle avait adopté une série de réformes pour améliorer sa représentativité. 

"Nous continuons à croire que la HFPA est déterminée à se réformer de manière significative. Cependant, un changement d'une telle ampleur demande du temps et du travail et nous avons la nette impression que la HFPA a besoin de temps pour faire cela correctement", a défendu NBC dans un communiqué lundi. "Par conséquent, NBC ne diffusera pas l'édition 2022 des Golden Globes", a poursuivi la chaîne, soulignant avoir "bon espoir de diffuser le spectacle en janvier 2023" si les organisateurs mettent en oeuvre leur programme de réformes.

Des réformes jugées insuffisantes

La plupart des membres de la HFPA sont des correspondants travaillant régulièrement pour des médias connus et respectés dans leur pays. La réputation de ce jury a toutefois pâti par le passé de la présence d'une poignée de personnalités plus surprenantes. Surtout, l'organisation a été à de multiples reprises critiquée pour le peu d'attention accordée aux artistes noirs ou issus de minorités, souvent snobés dans les palmarès des Golden Globes.

Jeudi, les membres de l'association ont majoritairement approuvé une série de mesures, parmi lesquelles une augmentation de leur effectif de 50% dans les 18 prochains mois, avec notamment le recrutement de journalistes noirs. Cela n'a toutefois pas suffi à convaincre certains studios et stars d'Hollywood. Des acteurs vedettes, comme Scarlett Johansson et Mark Ruffalo, s'en sont publiquement pris à l'organisation au cours du week-end.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Golden Globes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.