Vidéo Le réalisateur Michel Hazanavicius raconte trois galères de tournage

Publié Mis à jour
Article rédigé par

“Si c’est impossible, il faut quand même trouver une solution". Le réalisateur français Michel Hazanavicius partage ses 3 pires galères de tournage.

Elle est tombée et s’est retournée la cheville

Son dernier film “Coupez !” fait l’ouverture du festival de Cannes 2022. Lors de son tournage, Michel Hazanavicius a été confronté à un imprévu de taille.

L’actrice Bérénice Bejo s’est blessée “aux deux tiers du tournage” : “On a fait un dîner à la maison, on s’est mis à danser… Bérénice, qui dans le film fait beaucoup de sports et de cascades, est tombée et s’est retournée la cheville”, explique le réalisateur. 

Résultat : le tournage a été suspendu pendant une semaine et l’actrice a fini le film en boitant. 

Coupure d’électricité, interdiction de filmer… Ses autres films OSS 117 et The Artist ont également fait l’objet de galères. Le réalisateur explique ce dont il s'agissait.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.