VIDEO. "J'ai toujours été attirée par ce genre de femme complètement libre" : dans "Une fille facile", Zahia Dehar tient son premier rôle d'importance

Devant la caméra de la réalisatrice Rebecca Zlotowski, l'actrice joue une jeune femme libre et décomplexée, cherchant les aventures et attirée par le luxe.

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

Une fille facile. Le titre du dernier film de Rebecca Zlotowski est un clin d'oeil à son actrice principale Zahia Dehar. Entrée de force dans la lumière médiatique en tant qu'escort, cette dernière tient aujourd'hui son premier rôle d'importance au cinéma. Sous la caméra de Rebecca Zlotowski, elle y met beaucoup d'elle-même, jouant une jeune femme libre et décomplexée, cherchant les aventures et attirée par le luxe.

Je me disais : 'Je n'ai aucune expérience, je n'ai pas envie d'être ridicule'.

Zahia Dehar

à franceinfo

Alors qu'Une fille facile est présenté à Cannes, lundi 20 mai, dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs, Zahia Dehar explique avoir "toujours été attirée par ce genre de femme qui sont complètement libre et qui résiste aux restrictions et aux attentes de notre société".

Toutefois, elle regrette que "dès qu'une femme est assez libre ou porte des signes de liberté, c'est forcément une femme stupide, c'est vraiment une mauvaise femme, elles sont assez diabolisées".

Zahia Dehar, le 20 mai 2019.
Zahia Dehar, le 20 mai 2019. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)