Cet article date de plus d'un an.

Festival de Cannes : Melvil Poupaud et Marion Cotillard interprètent une fratrie qui se déteste

Publié Mis à jour
Festival de Cannes : Melvil Poupaud et Marion Cotillard, une fratrie qui se déteste -
Festival de Cannes : Melvil Poupaud et Marion Cotillard, une fratrie qui se déteste Festival de Cannes : Melvil Poupaud et Marion Cotillard, une fratrie qui se déteste - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - L. Kaddour
France Télévisions
France 2

Venus présenter "Frère et soeur", le film d’Arnaud Desplechin dont ils partagent l’affiche, Marion Cotillard et Melvil Poupaud ont répondu aux questions de Leila Kaddour, en direct de la Croisette. C’est le premier film français en compétition à être présenté à Cannes. 

La montée des marches du Festival de Cannes (Alpes-Maritimes), ils la connaissent comme une sempiternelle ritournelle. Mais à chaque fois "c’est toujours assez impressionnant", explique Marion Cotillard, évoquant à ce titre "ce mélange d’excitation, les regards qu’on s’échange, une certaine douceur, un rythme lent avec beaucoup d’énergies intérieures". Pour celui qui joue son frère à l’écran, le constat est à peu près similaire et, "le plaisir l’emporte" sur ce moment "un peu stressant".

Une fratrie qui se déteste 

Marion Cotillard, qui inteprète Alice, et Melvil Poupaud, qui incarne le rôle de Louis, sont venus à Cannes pour présenter le film Frère et soeur d'Arnaud Desplechin. Le film raconte une haine familiale : comme si l’arrivée de son petit frère avait bouleversé un équilibre bien établi, Alice déteste Louis. Une querelle qui dure depuis longtemps, et alors qu’ils approchent tous les deux de la cinquantaine, se fuyant dès lors qu’ils se croisent dans la rue, ils vont être amenés à se recroiser à l’occasion du décès de leurs parents. Et apprendre à faire avec.

Découvrez nos grilles de mots fléchés exclusives sur le thème du Festival de Cannes

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.