Festival de Cannes : d'Asghar Farhadi à Jasmine Trinca, qui sont les huit jurés de la 75e édition ?

Le Festival de Cannes a dévoilé mardi la liste des huit jurés qui entoureront le président du jury Vincent Lindon pour la 75e édition de la plus prestigieuse des compétitions de cinéma.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Les membres du jury du 75e Festival de Cannes. (MARK RALSTON / AFP)

Après avoir révélé le nom du président du jury de cette 75e édition - l'acteur Vincent Lindon - les organisateurs du Festival de Cannes ont levé le voile sur l'identité des huit jurés qui l'accompagneront : des actrices et réalisateurs internationaux, de l'Inde aux États-Unis en passant par l'Iran. 

Noomi Rapace

C'est dans la tenue cuir et clous de la punkette de Millenium, adaptation des best-sellers de Stieg Larsson, que cette Suédoise a crevé l'écran en 2009. Viendront ensuite les films à gros budgets devant l'objectif de Guy Ritchie (Sherlock Holmes: Jeu d'ombres, 2011) ou de Ridley Scott (Prometheus, 2012). Elle sera aussi choisie par des cinéastes exigeants comme Brian De Palma (Passion, 2013). à 42 ans, elle donnera prochainement la réplique à Matthias Schoenaerts dans la série Django de Studiocanal.

L'actrice suédoise Noomi Rapace pose lors d'un photocall pour le film "Lamb" dans le cadre de la sélection Un certain regard lors de la 74e édition du Festival de Cannes, dans le sud de la France, en 2021. (VALERY HACHE / AFP)

Asghar Farhadi

Réalisateur, producteur et scénariste iranien, Asghar Farhadi, 49 ans, a été consacré en 2011 avec Une Séparation, chronique d'un divorce récompensée par l'Oscar et le Golden Globe du Meilleur film en langue étrangère - une première pour un cinéaste iranien -, le César du meilleur film étranger et l'Ours d'Or du Festival de Berlin. Le dernier film de Asghar Farhadi, Un héros, a remporté le Grand prix du Festival de Cannes 2021, un pamphlet sur l'Iran ironique et subversif, étonnement passé entre les mails de la censure locale. La justice iranienne vient par ailleurs de juger coupable le cinéaste de plagiat pour le film, qui serait inspiré du court-métrage d’une de ses étudiantes. Une disqualification du cinéaste aux yeux de l’international ou une manipulation du régime iranien ?

Le réalisateur iranien Asghar Farhadi lors de la projection du film "OSS 117 : From Africa With Love (OSS 117 Alerte Rouge en Afrique Noire)" et de la cérémonie de clôture de la 74e édition du Festival de Cannes à Cannes, dans le sud de la France. (JOHN MACDOUGALL / AFP)

Jeff Nichols

Réalisateur et scénariste américain, Jeff Nichols, 43 ans, a été révélé en 2007 au Festival de Berlin avec Shotgun Stories. En 2011, Jeff Nichols décroche le Grand prix de la Semaine de la critique avec Take Shelter, thriller psychologique sur l'arrivée de la tornade du siècle sur une famille qui ne croit pas les prédictions du père. Un précédent au récent Don't Look up sur Netflix, Grand prix du Festival de Deauville 2011. En 2016, de retour en compétition à Cannes, Jeff Nichols présente Loving, un drame adapté de de l'histoire vraie d'un mariage mixte en 1958 en Virginie. Le film est récompensé par le Golden Globe du meilleur acteur décerné à Joel Edgerton. En 2016, il dénonce la pédophilie au sein de la congrégation catholique aux États-Unis, dans Midnight Special.

Le réalisateur et scénariste américain Jeff Nichols pose lors d'un photocall pour le film "Loving" lors du 69e Festival de Cannes à Cannes, dans le sud de la France, 2016. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

Ladj Ly

Réalisateur, scénariste, acteur et producteur français, Ladj Ly, 44 ans, a été récompensé en 2019 par le prix du jury du Festival de Cannes pour son long métrage Les Misérables. Nommé pour l'Oscar du meilleur film, ce succès du box-office a été distingué aussi en France par les César. Travaillant actuellement sur l'écriture de son deuxième long métrage, le cinéaste est aussi le fondateur de l'école de cinéma Kourtrajmé implantée à Montfermeil, Marseille, Dakar et Madrid.

Le réalisateur, acteur, scénariste et producteur français Ladj Ly, qui a réalisé le film "Les Misérables", assiste à la "Oscar Week : International Feature Film", au Samuel Goldwyn Theater de Beverly Hills, en Californie, 2020.  (MARK RALSTON / AFP)

Rebecca Hall 

Alternant les tournages entre le Royaume-Uni et les États-Unis, ses deux patries, Rebecca Hall a récemment fait ses premiers pas de réalisatrice avec Clair-Obscur, présenté au Festival de Sundance en 2021. L'actrice anglo-américaine, qui fêtera ses 40 ans début mai, a tourné avec des cinéastes comme Christopher Nolan, Steven Spielberg ou Woody Allen pour Vicky Cristina Barcelona, un rôle qui lui avait valu une nomination aux Golden Globes.

L'actrice et réalisatrice anglaise Rebecca Hall au gala Women in Entertainment du Hollywood Reporter au Fairmont Century Plaza, à Los Angeles, en Californie, en décembre 2021.  (VALERIE MACON / AFP)

Joachim Trier

Réalisateur et scénariste norvégien, Joachim Trier, 48 ans, a été récompensé par de nombreux prix depuis son premier long métrage, Nouvelle donne en 2006. Cinq ans plus tard, Oslo, 31 août est présenté à Cannes, dans la sélection Un Certain Regard. Récompensé notamment aux festivals de Sundance, Torento et Milan, Julie (en 12 chapitres), offre l'an dernier au réalisateur norvégien une nouvelle sélection en compétition à Cannes. La performance de sa compatriote, l'actrice Renate Reinsve, a été récompensée par le prix d'interprétation féminine du Festival 2021.

Le réalisateur et scénariste norvégien Joachim Trier pose à son arrivée sur le tapis rouge du 47e Festival du film américain de Deauville, à Deauville, dans l'ouest de la France, 2021. (LOIC VENANCE / AFP)

Jasmine Trinca

L'Italienne connaît bien Cannes, où elle a été récompensée du prix de la meilleure performance féminine en 2017 pour son rôle dans Fortunata de Sergio Castellitto. Elle a débuté sous la direction de Nanni Moretti dans La chambre du fils, Palme d'or en 2001. L'actrice est depuis revenue depuis plusieurs fois sur la Croisette. À 40 ans, elle vient de terminer son premier long métrage, Marcel ! qui sera projeté en séance spéciale, a annoncé mardi le Festival.

L'actrice et réalisatrice italienne Jasmine Trinca arrive pour la projection du film "Nomadland" présenté en compétition le dixième jour du 77e Festival du film de Venise au Lido de Venise, en septembre 2020.  (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

Deepika Padukone

En 2018, le magazine Time a classé cette Indienne parmi les 100 personnes les plus influentes au monde. Immense star dans son pays, elle s'est exportée avec xXx: Reactivated, blockbuster où elle tient le rôle principal féminin aux côtés du musculeux Vin Diesel. Cette comédienne de 36 ans, également productrice, a aussi créé la Live Love Laugh Foundation, organe visant à mieux faire connaître les maladies mentales.

L'actrice indienne Deepika Padukone prononce son discours de remerciement lors de la cérémonie du "Crystal Award" à la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) à Davos, en janvier 2020.  (FABRICE COFFRINI / AFP)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Festival de Cannes 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.