Emirats arabes unis : fin de la censure sur les films diffusés au cinéma

Les films projetés dans les cinémas aux Emirats ne seront plus censurés, ont indiqué dimanche les autorités en annonçant la création d'une nouvelle catégorie de films interdits aux moins de 21 ans.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Salle de cinéma à Dubaï, le 29 août 2021.  (JORGE FERRARI / MAD SOLUTIONS)

Finie la censure dans les cinémas des Emirats arabes unis. Il sera désormais possible de regarder des films en intégralité, sans scène coupée. Certains longs-métrages seront, cependant, interdits à une partie de la population : les films classés 21+ "seront diffusés dans leur version internationale", avec un contrôle strict du respect des limites d'âge, a annoncé le Bureau de régulation des médias sur son compte Twitter.

La censure est une pratique répandue dans le monde arabe, notamment dans la région très conservatrice du Golfe. Les films qui comportent des scènes considérées comme pouvant porter atteinte aux moeurs locales sont souvent coupés au montage, voire bannis.

Renforcer l'attractivité

Les Emirats, dont 90% de la population est composée d'expatriés, ont entrepris ces dernières années un vaste chantier de modernisation des réglementations, pour devenir l'un des pays les plus ouverts du Golfe. Pour renforcer l'attractivité des Emirats, les autorités ont notamment autorisé le concubinage, assoupli les restrictions sur l'alcool, et offert des séjours à long terme aux étrangers.

Le pays a également annoncé qu'il adopterait à partir du 1er janvier un weekend à l'occidentale (samedi-dimanche), alors que dans les autres pays musulmans de la région, le weekend c'est le vendredi (jour de la grande prière) et le samedi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.