Décès d'une femme "idéale", l'actrice Marie-France Pisier

La comédienne est morte dans la nuit de samedi à dimanche à Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var, la ville où elle habitait. Pour Serge Toubiana, le directeur de la Cinémathèque française, elle était une femme "idéale".

(Radio France ©AFP/ MYCHELE DANIAU)

C'est le mari de l'actrice qui a retrouvé son corps dans la piscine de la résidence du couple, vers 4h. Une enquête a été ouverte pour "recherche des causes de la mort", mais "le corps ne portait pas de trace de violence externe", selon le parquet de Toulon. D'après une source proche du dossier, le gardien de la propriété privée a alerté les secours pendant que son
époux sortait le corps de la piscine. Les sapeurs-pompiers ont alors évacué l'actrice vers
l'établissement hospitalier de Toulon où le décès a été constaté à 7h.

Une carrière lancée par François Truffaut

Elle avait commencé sa carrière en 1962, en interprétant le rôle féminin du film Antoine et Colette, réalisé par François Truffaut, qui l'avait repérée grâce à une photo prise en famille dans les rues de Nice.

En 1979, l'actrice incarne à nouveau ce personnage dans L'Amour en fuite, un film qu'elle coécrit avec François Truffaut.

Après des films de genre de Robert Hossein, elle devient égérie du cinéma
d'auteur à la fin des années 1970, apparaissant dans les univers de Robbe-Grillet, Luis
Buñuel, Jacques Rivette et d'André Téchiné.

Avant cela, en 1968, elle est la petite-amie de Daniel Cohn-Bendit, avec lequel elle participe au mouvement du 22 mars.

Marie-France Pisier avait été récompensée par deux César de la meilleure actrice dans deux seconds rôles : le premier en 1976, pour Cousin, cousine, le deuxième l'année suivante, pour Barocco.

Le dernier film dans lequel elle a joué est une comédie d'Anne Depetrini, Il reste du jambon ?, sortie en salles en octobre 2010.

Une figure marquante de la comédie dans le cinéma français

Pour le directeur de la cinémathèque française, Serge Toubiana, « c’était la jeune fille idéale : cultivée, vivante, moderne. Marie-France Pisier est née comme ça au cinéma. » « Elle a fait une très belle carrière. Elle a été dans la comédie, dans le cinéma français, une des figures les plus marquantes, extrêmement attachante", ajoute-t-il.

Violaine Jaussent