Culture : Étienne Roda-Gil, l'homme aux 747 chansons

"On l'appelait Roda" est un documentaire consacré à Étienne Roda-Gil, l'un des plus grands paroliers de la chanson française. Il sort au cinéma mercredi 31 octobre. Le tournage a été interrompu brutalement après la mort en 2004 de l'homme aux 747 chansons.

FRANCE 3

Étienne Roda-Gil est un auteur incroyablement prolifique et polymorphe. La cinéaste Charlotte Silvera est tombée sous le charme de ce personnage romanesque, anarchiste et visionnaire. Son documentaire, On l'appelait Roda, sort au cinéma mercredi 31 octobre. Né en France dans un camp de réfugiés catalans, où il a échappé à la déportation, Roda, comme on l'appelait, rencontre en 1967 à la Sorbonne à Paris le jeune Julien Clerc, à qui il propose des premiers textes.

De Claude François à Julio Iglesias

Vanessa Paradis aussi a croisé la route d'Étienne. Il ne croyait pas à la société du spectacle, qu'il tenait à distance, même s'il travaillait pour elle et pour des interprètes aussi divers que Julio Iglesias ou Claude François. Charlotte Silvera offre un précieux témoignage de cet auteur très spécial. Ses mots, en apparence hermétiques, créent par leur seule musicalité la poésie de ses chansons.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un documentaire passionnant, en salle mercredi 31 octobre, est consacré à Étienne Roda-Gil, l\'un des plus grands paroliers de la chanson française. Le tournage a été interrompu brutalement après la mort en 2004 de l\'homme aux 747 chansons.
Un documentaire passionnant, en salle mercredi 31 octobre, est consacré à Étienne Roda-Gil, l'un des plus grands paroliers de la chanson française. Le tournage a été interrompu brutalement après la mort en 2004 de l'homme aux 747 chansons. (FRANCE 3)