Cinéma : Omar Sy dans "Yao", sur la route de ses racines africaines

Omar Sy est à l'affiche de "Yao" de Philippe Godeau qui sort en salles aujourd'hui. Un film écrit pour lui, qu'il a lui-même produit et qui raconte beaucoup de lui et de ses racines africaines.

Omar Sy à Lille, le 9 janvier 2019.
Omar Sy à Lille, le 9 janvier 2019. (FLORENT MOREAU / MAXPPP)

Produit et écrit par Omar Sy lui-même, Yao, de Philippe Godeau, sort en salle mercredi. On y retrouvera l’acteur sur la route de ses racines africaines, dans une fresque qui raconte beaucoup de lui. Seydou Tall est un acteur célèbre, né en France, qui vient pour la première fois sur la terre de ses ancêtres au Sénégal.

Road movie et un parcours initiatique

Omar Sy lui, n'a pas coupé les ponts avec ses origines africaines, mais ce que vit son personnage, le concerne. Celui qui va permettre à cet homme de nouer des liens avec cette culture est un gamin qui a fui son village pour rencontrer la star. Ensemble, ils traceront la route, Yao est un road movie et un parcours initiatique.

Une naïveté assumée

Il y a dans Yao une naïveté assumée, qui passe bien, Omar Sy est sobre, les acteurs non professionnels documentent le récit et on sent que le tournage a influencé le film, que Philippe Godeau a tourné en continu. "Evidemment qu’il est écrit le film, explique-t-il. Mais cela nous donne une liberté…Ce personnage, au moment de sa vie a envie de cette naïveté, de voir comment il a grandi au contact de ses racines à travers cet enfant. C’est sans doute naïf, mais j’ai envie d’y croire !"

Omar Sy sur la route de ses racines africaines dans Yao : reportage Thierry Fiorile
--'--
--'--