"Cigarettes et chocolat chaud", un film "léger, optimiste et sincère" sur la différence

Le film "Cigarettes et chocolat chaud" sort mercredi dans les salles obscures. Thierry Fiorile, spécialiste cinéma de franceinfo, a rencontré les acteurs Camille Cottin et Gustave Kervern.

Camille Cottin, Fanie Zazini, Heloïse Dugas et Gustave Kervern, les quatre acteurs principaux du film \"Cigarettes et chocolat chaud\", dans les salles le 14 décembre 2016
Camille Cottin, Fanie Zazini, Heloïse Dugas et Gustave Kervern, les quatre acteurs principaux du film "Cigarettes et chocolat chaud", dans les salles le 14 décembre 2016 (JEAN MICHEL NOSSANT / SIPA)

C'est le conte contemporain idéal pour aller au cinéma en famille. Réalisé par Sophie Reine, Cigarettes et chocolat chaud sort dans les salles mercredi 14 décembre. Cette comédie tendre raconte les déboires de Denis, un père veuf et fauché, qui élève tant bien que mal ses deux filles. Il va devoir convaincre une assistante sociale, qui vient l'inspecter et tentera de créer un environnement plus stable pour ses enfants.

Souffrance et légèreté

"Le film comporte deux niveaux de lecture, commente Camille Cottin, l'actrice qui incarne Séverine, l'assistance sociale. Les enfants y verront la poésie et l'humour. Les adultes y verront des thèmes plus profonds, tels que la différence ou la difficulté d'être parent." Une question surtout ressort : comment avoir la force d'être en marge de la société ? "C'est l'aspect le plus important du film", acquiesce Gustave Kervern, qui incarne ce père un peu foutraque.

Malgré les stages de parentalité qu'il est contraint de suivre, Denis gardera tout au long du film "son petit côté rebelle""Il faut avoir du courage pour ne pas rentrer dans une norme, commente l'acteur, très fier d'avoir participé à cette aventure. Aujourd'hui, tout est légiféré et surveillé. Il est difficile d'être libre."

En étant à la marge, on court le risque d'être largué et montré du doigtGustave Kervernà franceinfo

Le film aborde également le thème de la souffrance, celle d'un père et de ses filles qui n'ont pas encore fait le deuil de la mère. "Mais on ne s'appesantit pas. Ça reste toujours en filigrane", précise Gustave Kervern, pour qui la force du film réside dans son ton "très léger et optimiste", ainsi que dans sa "sincérité". "C'est beau et pas manichéen", conclut Camille Cottin.

Thierry Fiorile a rencontré Camille Cottin et Gustave Kervern, les acteurs de "Cigarettes et chocolat chaud"
--'--
--'--