Cet article date de plus de deux ans.

Au théâtre comme au cinéma, l'insatiable André Dussollier

Publié
Durée de la vidéo : 9 min.
Au théâtre comme au cinéma, l'insatiable André Dussollier
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

André Dussollier est l'invité du 20 Heures de France 2 de Thomas Sotto, l'occasion de revenir sur son parcours.

Le comédien André Dussollier revient sur les planches avec la pièce Novecento, à partir du 9 janvier au théâtre de la Porte-Saint-Martin à Paris. Une œuvre qui se déroule dans les années 1930 lors d'une croisière entre l'Europe et les États-Unis. Un enfant élevé par les membres de l'équipage deviendra l'un des plus grands pianistes du monde. Le conte a été écrit par l'italien Alessandro Baricco en 1994. André Dussollier se dit très attaché au héros de la pièce qui "n'obéit à aucune école" et qui jouit "d'une grande liberté".

Une carrière au cinéma

Son visage et sa voix singulière s'imposent au cinéma depuis quarante-six ans, et tout a commencé avec François Truffaut. En 1972, André Dussollier se retrouve à l'affiche du film Une belle fille comme moi. Le comédien sera ensuite dirigé par Claude Lelouch, Claude Chabrol et Alain Resnais ; des auteurs pour lesquels il incarne souvent des jeunes premiers. En 1985, le comédien sort de son rôle habituel dans Trois hommes et un couffin, une pure comédie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.