Armes à feu aux Etats-Unis : des stars d'Hollywood veulent que les films montrent l'exemple

"Nous demandons aux scénaristes, aux réalisateurs et aux producteurs de faire attention aux violences par armes à feu montrées à l'écran" stipule la lettre ouverte.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Tom Cruise et Jeremy Renner dans "Mission: Impossible - Rogue Nation" de Christopher McQuarrie (2015). (PARAMOUNT PICTURES FRANCE)

Des stars d'Hollywood parmi lesquelles Amy Schumer, Julianne Moore et Mark Ruffalo ont publié lundi une lettre ouverte demandant que les films et séries montrent l'exemple en matière d'armes à feu. Elle est également signée par des producteurs célèbres comme J.J. Abrams (Lost), Shonda Rhimes (Bridgerton) et la présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy. Elle répond au massacre de 19 enfants et deux enseignantes dans une école primaire du Texas, fin mai, et à une précédente fusillade meurtrière à Buffalo.

L'influence des films et séries

"Les comportements culturels concernant le tabac, l'alcool au volant, le port de la ceinture de sécurité et l'égalité devant le mariage ont tous évolué en partie grâce à l'influence des films et de la télévision. Il est temps de commencer avec les dangers des armes à feu", dit cette lettre diffusée par Brady Campaign, une association réclamant une réglementation plus stricte des armes à feu aux Etats-Unis.

"Nous ne demandons pas à tout le monde d'arrêter de montrer des armes à l'écran. Nous demandons aux scénaristes, aux réalisateurs et aux producteurs de faire attention aux violences par armes à feu montrées à l'écran et à promouvoir la sécurité dans le maniement de ces armes", poursuivent les signataires.

Les films pourraient par exemple montrer les personnages en train de verrouiller le cran de sûreté de leur arme. Les équipes pourraient également essayer de trouver une alternative aux armes à feu dans certaines scènes sans "nuire à l'intégrité du récit". 

Plus de morts par armes à feu que par accidents de la route

Relevant que le nombre de morts par armes à feu a récemment dépassé celui des accidents de la route chez les jeunes Américains, la lettre ouverte demande aux professionnels du secteur de "limiter les scènes où figurent à la fois des enfants et des armes".

Au total, 4.368 enfants et adolescents américains âgés de moins de vingt ans ont été tués par arme à feu en 2020, selon les statistiques officielles.

Plus de 200 célébrités d'Hollywood, dont Jimmy Kimmel, Judd Apatow ou Adam McKay, ont signé la lettre. Ils soulignent que si les armes à feu sont omniprésentes dans les séries et les films du monde entier, "seule l'Amérique connaît une telle épidémie de violence". "La responsabilité en revient à des lois laxistes sur les armes, soutenues par des personnalités politiques qui sont plus préoccupées de rester au pouvoir que de sauver des vies", écrivent-il. "Nous n'avons pas créé le problème mais nous voulons contribuer à le résoudre."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.