Alec Baldwin débarqué d'un avion d'American Airlines

L'acteur américain a été sorti de l'avion parce qu'il jouait à un jeu en ligne lors de la préparation du décollage, mardi. 

L\'acteur américain Alec Baldwin aux 30 ans de l\'organisation People for the American Way à Beverly Hills, en Californie (Etats-Unis), le 5 décembre 2011. 
L'acteur américain Alec Baldwin aux 30 ans de l'organisation People for the American Way à Beverly Hills, en Californie (Etats-Unis), le 5 décembre 2011.  (ALEX J. BERLINER / NBC / AP / SIPA)

Les compagnies aériennes vont-elles finir par prendre les acteurs en grippe ? Après Gérard Depardieu, renvoyé d'un avion Ryanair après avoir uriné en plein milieu de la cabine, Alec Balwin a été débarqué d'un appareil American Airlines mardi 6 décembre pour avoir joué à un jeu en ligne lors de la préparation pour le décollage.

C'est en tout cas la version donnée par l'acteur américain sur Twitter. "Le personnel de bord sur American m'a jeté pour avoir joué à Words W Friends alors que nous étions assis à la porte, sans bouger", a-t-il posté sur le réseau social. Words With Friends est un jeu de Scrabble en ligne pour smartphone et tablettes. 

Boycott d'American Airlines

"Mais bizarrement, 30 Rock est diffusé dans les vols d'American", a-t-il ajouté, ironique, faisant référence à la série dans laquelle il joue avec Tina Fey sur la chaîne NBC. Et d'assurer qu'il n'utilisera plus jamais cette compagnie. "#ilyatoujoursunited Dernier vol avec American. Là où les profs de gym retraités de l'école catholique des années 50 trouvent un job", a-t-il tweeté. Alec Baldwin a été autorisé à prendre un autre vol entre Los Angeles et New York plus tard sur United Airlines, la compagnie concurrente. 

"Les membres d'équipage suivaient des procédures de sécurité fédérales sur l'usage d'équipements électroniques lorsque les portes de l'avion sont fermées", a répondu American Airlines sur Twitter. 

Des passagers du vol ont donné leur version, indiquant qu'Alec Baldwin a été débarqué après une confrontation avec le personnel de bord. "Il était en train d'éteindre ses équipements et, je ne sais pas, il s'est juste un peu énervé", a déclaré à des journalistes à New York l'ancien champion de boxe Oscar De La Hoya.