Affaire Alain Delon : l'acteur de 88 ans placé sous sauvegarde de justice

Sur fond de division familiale, cette mesure a été décidée par un juge des contentieux, apprend franceinfo, lundi.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Alain Delon, au Festival de Cannes, le 19 mai 2019. (VALERY HACHE / AFP)

L'acteur Alain Delon a été placé sous sauvegarde de justice le 25 janvier, mesure de protection juridique moins contraignante que le placement sous tutelle, a appris, lundi 29 janvier, franceinfo de sources concordantes.

Cette mesure de placement sous sauvegarde judiciaire, qui limite légèrement la liberté d'action de la personne protégée, a été décidée par un juge des contentieux, selon l'ordonnance de notification que franceinfo s'est procurée.

"Assisté pour les actes portants sur ses intérêts personnels"

Selon cette ordonnance, "l'état de santé de Monsieur Alain Delon justifie que celui-ci soit assisté pour les actes portant sur ses intérêts personnels". Par ailleurs, "il est nécessaire, au regard du conflit entourant le majeur qu'un mandataire judiciaire à la protection des majeurs, neutre et impartial soit désigné pour l'assister". La mission de ce mandataire sera d'assister Alain Delon pour son suivi médical et dans le choix de ses médecins.

La fratrie Delon explose autour de l'état de santé de leur père, âgé de 88 ans et affaibli depuis un AVC en 2019. Ses fils Anthony, 59 ans, et Alain-Fabien, 29 ans, estiment qu'il est manipulé par leur sœur Anouchka, âgée de 33 ans, qui leur aurait caché son état. Elle souhaiterait le ramener de France vers la Suisse pour éviter de payer trop d'impôts sur l'héritage, accuse Anthony. De son côté, Anouchka reproche à ses frères de mettre en péril la vie de l'acteur et affirme avoir voulu ramener leur père en Suisse pour qu'il continue à y être soigné. "Anouchka se félicite de cette décision", a réagi auprès de franceinfo son avocat, Me Frank Berton. "Il était temps en effet comme je l’appelais de mes vœux que la justice intervienne. C’est une bonne chose". 

"Une excellente décision"

"C’est une excellente décision car cela va permettre à un tiers d’assister M. Alain Delon pour son suivi médical", a réagi auprès de franceinfo Me Yassine Bouzrou, avocat d'Hiromi Rollin, qui se présente comme la compagne d'Alain Delon. "Le juge a estimé qu’il était nécessaire d’écarter les enfants Delon de la gestion du suivi médical de leur père". Cette décision de justice a également été confirmée à franceinfo par Me Frank Berton, avocat d'Anouchka Delon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.