"Maintenant on agit" : un "Times' Up" français pour des dons en faveur des victimes de violences sexuelles

Inspiré de l'initiative vue à Hollywood, un mouvement de personnalités françaises lance un appel aux dons pour accompagner les victimes de violences sexuelles lors des procédures judiciaires. 

L\'appel aux dons d\'une centaine de célébrités est géré par la Fondation des Femmes. 
L'appel aux dons d'une centaine de célébrités est géré par la Fondation des Femmes.  (CAPTURE ECRAN YOUTUBE)

À trois jours de la cérémonie des César, vendredi 2 mars, une centaine d’actrices et de personnalités lancent un appel aux dons, gérés par la Fondation des Femmes, pour aider les victimes d’agressions sexuelles et de viols. "Maintenant on agit", c'est le nom de ce mouvement, inspiré du Time’s up ("c'est fini", en français) lancé par des actrices américaines après le scandale Weinstein.

Lever un million d'euros, c’est l’objectif de "Maintenant on agit", pour lequel se sont engagés des artistes comme Vanessa Paradis, Isabelle Carré, Camélia Jordana ou encore des écrivains comme Leïla Slimani. La Fondation des Femmes va gérer l’argent récolté pendant cette campagne. Sur son site internet, elle explique la logique de cet appel. "On a subi, rien dit, enduré, crié, balancé, dénoncé, rassemblé, polémiqué". Après toutes ces étapes, "nous sommes différentes, mais nous avons une même envie d'agir", précise la Fondation des Femmes, souhaitant notamment "créer un présent plus doux pour celles qui souffrent aujourd'hui"

Un ruban blanc aux César

Les fonds récoltés seront reversés à quatre associations qui viennent en aide aux victimes de violences. L'argent servira à les accompagner pour qu’elles puissent engager des avocats, pour que ce qu’elles ont subi ne reste pas impuni. Comme aux Etats-Unis où plus de 20 millions de dollars ont déjà été récoltés par Time’s up, l’idée est d’encourager les femmes à porter plainte et ce, dans tous les secteurs de la société en profitant de la visibilité des artistes. La campagne est symbolisée par un ruban blanc, à l’image du ruban rouge de la lutte contre le sida. Un ruban blanc que les participants à la cérémonie des César vendredi devraient être nombreux à arborer.