Affaire Weinstein : l'ancien producteur conclut un accord financier avec 37 victimes présumées

L'ex-magnat d'Hollywood va dépenser 17 millions de dollars pour que ces plaignantes abandonnent leurs poursuites judiciaires à son encontre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien producteur Harvey Weinstein, le 21 février lors de son procès à New York (Etats-Unis). (JOHANNES EISELE / AFP)

Sur les 45 victimes concernées, 37 d'entre elles l'ont accepté. Une juge du Delaware a validé le plan d'indemnisation des victimes présumées de l'ex-producteur de cinéma Harvey Weinstein pour une enveloppe globale de 17 millions de dollars. Selon cet accord, les plaignantes qui s'engageront à abandonner toutes poursuites ultérieures recevront la totalité de leur part. Celles qui accepteront l'accord mais ne renonceront pas à des poursuites judiciaires n'en percevront qu'un quart.

Les 8 femmes qui n'ont pas accepté les termes de l'accord validé par la juge du tribunal fédéral des faillites du Delaware pourront quant à elles poursuivre l'ex-producteur en justice ultérieurement. L'accord, validé lundi 25 janvier, représente en tout cas une nouvelle étape importante dans les suites judiciaires de l'affaire Weinstein, née de révélations du New York Times en octobre 2017, et qui ont déclenché le mouvement #MeToo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.