Au cinéma : sur les traces de "La panthère des neiges" au Tibet avec Sylvain Tesson et Vincent Munier

Publié Mis à jour
Cinéma : avec Sylvain Tesson et Vincent Munier au Tibet, sur les traces de "La panthère des neiges"
France 3
Article rédigé par
S. Desjars, Y. Moine, D. Attal - France 3
France Télévisions

Pour "La panthère des neiges", en salles mercredi 15 décembre, Vincent Munier et Sylvain Tesson ont approché au Tibet le félin le plus discret au monde. Le film pourrait avoir le même destin que leur livre prix Renaudot 2019, devenu un best-seller. 

Vincent Munier est un photographe naturaliste, qui capture le monde sauvage. L'écrivain Sylvain Tesson l'a accompagné sur les hauts plateaux du Tibet. Un voyage d'émerveillement avec peut-être à la clé une récompense : l'apparition d'une panthère des neiges, un félin aussi rare que secret. "Je pense que dans ce film, on tente de montrer à quel point il est nécessaire de ralentir, et de prendre le temps de regarder ce qui nous entoure. Pas obligatoirement la panthère des neiges, on voit bien que c'est un prétexte, mais rien que toutes les merveilles qui sont autour de nous", explique Vincent Munier. 

"Rencontrer un animal est une jouvence"

"Rencontrer un animal est une jouvence", peut-on entendre dans le film La panthère des neiges, en salles mercredi 15 décembre. Les mots d'un écrivain sur la beauté sauvage saisie par la caméra, au prix de longues attentes immobiles. Sylvain Tesson, qui voyageait à toute vitesse, a découvert au Tibet une autre façon d'envisager le monde. "Tout cela, ça nous arrache à notre envie permanente de jouir de l'instant, de s'exhiber", commente ce dernier.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.