Cet article date de plus d'un an.

Charente-Maritime : découverte de la ferme des hippocampes, un lieu unique en France

Publié
Charente-Maritime : découverte de la ferme des hippocampes
Charente-Maritime : découverte de la ferme des hippocampes Charente-Maritime : découverte de la ferme des hippocampes
Article rédigé par France 3 - France 3 Poitou-Charentes, M. Millet, S. Poirier, S. Renault
France Télévisions
France 3
Une écurie de la mer est un lieu où on élève des hippocampes, le petit poisson le plus lent du monde en danger d'extinction. Il n'y a qu’un seul élevage d'hippocampes en France.

Comme des dizaines de ses congénères, un hippocampe est né à Esnandes (Charente-Maritime), dans une écurie marine, unique en France. C’est un poisson exotique, donc globalement tous les poissons exotiques sont compliqués à élever. L’hippocampe en plus est un poisson lent à manger, qui nécessite de petites nourritures”, souligne Jérôme Détienne, biologiste et éleveur d'hippocampes.

300 à 400 hippocampes sont vendus

Dans les années 90, il s’est lancé avec sa femme Christine dans l’élevage de ces petits poissons. Aujourd’hui, ils se sont reconnus comme des spécialistes de l’animal. Ce petit être fragile demande des soins, un milieu sain et une alimentation parfaite pour être reproduit en captivité. Pour les nourrir, ils font un élevage de micro-planctons. Chaque année, 300 ou 400 hippocampes élevées sont vendus à des aquariums publics, ou à des aquariophiles amateurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.