Mort de Takao Saito, le mangaka japonais auteur de la série au long cours "Golgo 13"

Conformément à la volonté du mangaka Takao Saito, mort vendredi au Japon, la série toujours en cours "Golgo 13" sera poursuivie avec son équipe, a indiqué son éditeur.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Takao Saito, le mangaka japonais connu pour sa série "Golgo 13", devant une représentation du personnage principal de sa série, le 4 août 2014, à Sakai, préfecture d'Osaka (Japon). (KYODO / MAXPPP)

Il était le créateur de nombreux manga dont Golgo 13, une série à la longévité record qui est toujours en cours : Takao Saito est mort à 84 ans d'un cancer du pancréas vendredi dernier, a annoncé mercredi sa maison d'édition japonaise.

Mettant en scène un tueur à gages opérant dans le monde entier, Golgo 13 a été lancé en 1968 au Japon par l'éditeur Shogakukan. Un 201e tome de cette série, toujours en cours et adaptée en animation, en jeux vidéo et en films d'action, venait de sortir début juillet.

Entrée dans le Guinness des records, la série "Golgo 13" va continuer

Plus tôt cette année, cette oeuvre dont les scénarios s'inspirent volontiers de l'actualité mondiale est rentrée dans le Livre Guinness des records pour le plus grand nombre de tomes publiés pour un seul manga.

Dans un communiqué, l'éditeur Shogakukan a exprimé son "respect du fond du coeur" pour l'ensemble de l'oeuvre de M. Saito. "Nous prévoyons de continuer Golgo 13 en collaboration avec son équipe, conformément à sa volonté", a précisé la maison d'édition.

Takao Saito était né dans le département de Wakayama (ouest du Japon) en 1936, et avait publié son premier manga en 1955. Il était l'un des membres fondateurs du genre "gekiga", courant réaliste et adulte du manga né à la fin des années 1950.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers BD

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.