Livres : cinq pépites féministes inspirantes à placer sous le sapin

Nous avons sélectionné pour vous des ouvrages réjouissants et culottés qui redonnent aux femmes leur place dans l'Histoire et racontent leurs combats actuels pour l'égalité. Des idées de cadeaux recommandés pour toute la famille.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 6 min.
Cinq pépites féministes à placer sous le sapin (Ariane Combes)

Deux BD, un livre pour la jeunesse, un récit collectif et un essai : cinq suggestions de réflexion mais aussi d'évasion qui ont pour point de départ des combats de femme, intimes, universels, humanistes. Et si humains. Cinq idées de cadeaux pour toute la famille.

"Les contraceptés", de Guillaume Daudin, Stéphane Jourdain et Caroline Lee

Les contraceptés de Guillaume Daudin, Stéphane Jourdain et Caroline Lee. (Steinkis)

Comment rire d'un sujet de société très sérieux qui n'a suscité jusqu'ici que très peu d'enthousiasme dans les médias ? Les journalistes Guillaume Daudin et Stéphane Jourdain ont trouvé la formule en racontant dans une bande dessinée leur enquête étonnante sur la contraception masculine.

Les contraceptés retrace le cheminement intime des deux auteurs, soucieux de prendre leur part dans la contraception du couple et désireux d'épargner à leur compagne les désagréments de la pilule et autre traitement hormonal. Les deux hommes embrassent la question de l’égalité homme-femme à travers leur propre expérience et s’interrogent : pourquoi la charge mentale de la contraception et ses effets néfastes sur la santé incombent encore majoritairement aux femmes ?

Les contraceptés nous amènent dans les années 70, à la rencontre des pionniers de la contraception qui se questionnaient déjà sur leur virilité. Sur leur chemin, on croise aussi des chercheurs, des médecins et l’ancienne secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, dont le... manque d'enthousiasme pour la question est traité avec beaucoup d'humour.

Pilule, vasectomie, injection de testostérone ou slips chauffants : faute de réelle volonté politique et d’engagement des laboratoires pharmaceutiques, les hommes en sont réduits à utiliser des méthodes artisanales ou définitives. Dans ces conditions, difficile pour eux de s'emparer de la contraception. Ce roman graphique drôle et instructif remet le sujet sur la table. Une prise de conscience nécessaire.

"Les contraceptés", de Guillaume Daudin, Stéphane Jourdain et Caroline Lee, édition Steinkis.

"Citoyennes", de Caroline Stevan et Elïna Braslina

Citoyennes de Caroline Stevan et Elïna Braslina, éd Helvetiq (Helvetiq)

C’est au cours d’une mobilisation inédite des femmes le 14 juin 2019 en Suisse, qu’est née l’idée de cet ouvrage. La grève des femmes a rassemblé ce jour-là près d’un demi-million de manifestantes aux quatre coins du pays. Parmi elles, Caroline Stevan et ses deux filles engagées dans le combat pour l’égalité. Citoyennes a été écrit pour leur transmettre le flambeau. Un récit illustré qui retrace la conquête du droit de vote des femmes à travers le monde et les combats politiques qu’il reste encore à mener.

D’Olympe de Gouges à qui l’on doit la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne en 1791 à la jeune Saoudienne Loujain Al Hathloul, emprisonnée et torturée pour avoir défendu le droit de prendre le volant et combattu la tutelle des femmes en Arabie Saoudite, l’histoire des pionnières du féminisme est racontée ici à hauteur d’enfant et portée par les illustrations colorées et amusantes de la Lettone Elïna Braslina.

L’auteure interroge et invite à réfléchir sur la place des femmes en politique et les enjeux actuels de l’égalité à l’ère de #MeToo. Un ouvrage à mettre dans toutes les mains des futures citoyennes... et citoyens.

"Citoyennes" de Caroline Stevan et Elïna Braslina, édition Helvétiq, à partir de 10 ans.

"A mains nues", de Leïla Slimani et Clément Oubrerie

A mains nues de Leïla Slimani et Clément Oubrerie, édition Les Arènes  (Les Arènes)

Si vous avez aimé le premier tome de A mains nues, hommage vibrant au docteur Suzanne Noël, pionnière de la chirurgie réparatrice et féministe, le tome deux consacré à la deuxième partie de la vie de la chirurgienne (1922 - 1954) vous réjouira, assurément.

Celle qui a réparé les gueules cassées de la Grande guerre et redonné figure humaine aux mutilés a eu son lot de drames intimes à surmonter. La mort de sa fille et la dépression qui emporta son mari lui donneront encore plus fort le goût de l'excellence et du combat pour les droits des femmes.  

Dans les années 30, le Dr Noël, devenue star internationale de la chirurgie esthétique, profite de son statut et de sa notoriété pour lancer la création de groupes féministes oeuvrant pour la libération des femmes : les Soroptimist. Ses activités militantes la mèneront aux quatre coins du monde. Paris au temps des Années Folles, Berlin, Ceylan, San Francisco, Shanghai, les dessins de Clément Oubrerie nous font voyager autour de la planète aux côtés de cette femme au destin exceptionnel. Et si Leïla Slimani (prix Goncourt 2016 pour son roman Chanson douce) s'autorise quelques libertés avec les faits historiques, A mains nues permet de sortir de l'oubli cette féministe engagée.

"A mains nues", de Leïla Slimani et Clément Oubrerie, éditions Les Arènes.

"Une bibliothèque féministe", collectif dirigé par Agathe le Taillandier


Une bibliothèque féministe (L'iconoclaste et Louie media)

Un livre peut changer une vie. C'est ce constat qui a guidé Agathe le Taillandier pour constituer sa bibliothèque féministe. Enfin, ce n'est pas vraiment la sienne. Dans l'ouvrage qu'elle coordonne, il est plutôt question des livres essentiels de 18 figures emblématiques du féminisme. S'inspirant du podcast le Book Club qu'elle présente chaque semaine sur Louie media, la professeure de lettres et journaliste a interrogé des romancières, des artistes et des intellectuelles sur le texte fondateur de leur combat féministe, celui qui a éveillé leur conscience et les a poussées à agir différemment.

Laure Adler, Assa Traoré, Pénélope Bagieu ou encore Camille Froidevaux-Metterie prennent la parole avec sincérité et nous dévoilent une part de leur intimité. Ainsi l'actrice Adèle Haenel raconte comment sa rencontre avec les livres de Virginie Despentes à la sortie de l'adolescence a été "une bouée de sauvetage". L'écrivaine Nina Bouraoui confie combien L'Occupation d'Annie Ernaux a "escorté ses défaites et ses ravissements". Il fut ainsi "un phare dans ses nuits"

Une bibliothèque féministe se lit comme une conversation entre les voix historiques du féminisme et celles qui s'inventent aujourd'hui. On y parle d'amour, de solitude, de couleur de peau et de lumière. Des témoignages à piocher dans l'ordre ou dans le désordre au gré de ses humeurs pour y trouver, qui sait, l'inspiration. 

"Une bibliothèque féministe", dir. Agathe le Taillandier, coédition L'iconoclaste et Louie media.

"Les grandes oubliées", de Titiou Le Coq

Les grandes oubliées de Titiou Lecoq (L'iconoclaste)

Remettre en lumière des destins de femmes oubliées. C'est l'ambition de Titiou Lecoq. Dans Les grandes oubliées, la romancière et bloggeuse revisite l'Histoire sous l'angle féminin. Elle raconte et cherche à comprendre ce grand oubli dans lequel sont tombées les femmes, de la Préhistoire jusqu’à nos jours.

Reines de Moyen-Age, bâtisseuses de cathédrales ou révolutionnaires étouffées, Titiou Lecoq exhume des noms connus et méconnus qui ont tenté de jouer un rôle dans l'espace public. Elle interroge aussi nos réprésentations. Rien ne nous dit par exemple que les peintures rupestres de Lascaux ne sont pas l'oeuvre de femmes. 

L'auteure n'a pas l'ambition de faire un cours d'histoire exhaustif mais plutôt de "raconter ce qu'on ne nous a pas dit en classe" et changer notre regard. En s'appuyant sur des travaux récents, elle analyse et décortique les mécanismes de domination avec humour et sagacité. Une belle façon de rendre hommage (pardon, femmage) à celles que les manuels d'histoire ont invisibilisées.

"Les grandes opubliées" de Titiou Lecoq, éditions L'Iconolaste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers BD

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.