"Le Journal", une BD retrace les débuts de la presse aux États-Unis sur fond de guerre d’indépendance

Cette fiction historique raconte la création du "Liberty Sentinel", lors de la guerre d'indépendance américaine à la fin du XVIIIe siècle. La BD écrite par Patrice Ordas a été dessinée et mise en couleur par Philippe Tarral. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
"Le Journal" : une bande dessinée d'Ordas et Tarral qui retrace les débuts de la presse aux Etats-Unis  (France 3 Centre)

Les éditions Bamboo publient Le Journal, du scénariste Patrice Ordas et du dessinateur Philippe Tarral. Une BD historique profondément documentée qui retrace les débuts de la presse aux États-Unis en pleine guerre d’indépendance

FTR

Lutte de moyens

Le récit débute en 1781, lors de la guerre d’indépendance des États-Unis : le conflit oppose l’Angleterre à ses colonies américaines. Un jeune soldat, Nathan Prius,  écrit et vend des articles sur le front. Trahi par son éditeur, George Ellis décrit comme un "anglican conservateur et loyaliste" qui s'approprie tout le mérite de ses articles, il décide de créer son propre journal. Ainsi commence l'aventure du Liberty Sentinel : l’histoire de l’affrontement entre ces deux hommes dans une retranscription historique de l’époque. 

"Ce sont les débuts d’un journal, les débuts de la presse telle qu’on la connaît aujourd’hui dans une nation naissante. Pour faire de la presse à l’époque, il fallait avoir des moyens et lui (Nathan Prius) voulait vraiment témoigner de ce qu’il voyait. Sauf qu'il va se heurter à ce personnage qui n'a pas les mêmes options politiques, il est plutôt du côté des Anglais. Donc il va y avoir une lutte des moyens et une lutte idéologique", explique Philippe Tarral. 

Couverture de la BD "Le Journal" d'Ordas et Tarral aux éditions Bamboo (BAMBOO EDITION)

Un scénario posthume de Patrice Ordas

Cette histoire a été écrite par Patrice Ordas. L‘auteur est décédé subitement en décembre 2019. Philippe Tarral a donc travaillé seul à partir du scénario qu’avait écrit le scénariste. Il a fait le storyboard et s’est beaucoup documenté avant de se mettre au dessin. "Je suis obligé de rester fidèle, car il a écrit de façon tellement précise que c'est parfait. Ce qui m’impressionne, c’est que je me retrouve tout seul à mener à bien ce projet, j’ai l’impression de l’avoir porté moi-même, de l’avoir écrit", raconte-t-il. Le dessin hyper-réaliste de Philippe Tarral suit le scénario détaillé de Patrice Ordas avec une grande quantité de couleurs et de décors. "C’était le projet que j’attendais depuis longtemps, c'est-à-dire un projet qui me permette de m’exprimer pleinement et de la grande BD comme je l’imagine", dit-il encore. 

Extrait planche du Journal par Ordas et Tarral aux éditions Bamboo (BAMBOO EDITION)

Après cette première aventure du Journal d'autres grandes époques de l'histoire américaine vont naître sous le crayon de Philippe Tarral. De la guerre de Sécession à celle du Vietnam, en passant la prohibition et l’assassinat de Kennedy, d’autres tomes sont prévus pour raconter l’histoire de ce journal devenu empire de presse.

Le Journal Tome 1 par Patrice Ordas et Philippe Tarral. 60 pages. éditions Bamboo Grand Angle

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers BD

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.