Festival d'Angoulême : "Dans la tête de Pierre Christin", voyage au cœur du métier de scénariste

Le scénariste de BD Pierre Christin fait l'objet d'une grande rétrospective au Festival d’Angoulême. L'occasion de revenir sur une carrière riche de belles collaborations dont la plus connue reste celle avec Mézières pour la série Valérian.

Pierer Christin, le scénariste de Valérian, une série créée avec son ami de toujours, Jean-Claude Mézières.
Pierer Christin, le scénariste de Valérian, une série créée avec son ami de toujours, Jean-Claude Mézières. (ST?PHANE GEUFROI / MAXPPP)

Pierre Christin est l'un des auteurs les plus prolifiques du monde de la BD. En cinquante ans de carrière, il a multiplié - et réussi - les collaborations avec des dessinateurs majeurs, de Mézières à Juillard en passant par Bilal et Tardi. Un parcours qui méritait bien une rétrospective à l'occasion du 47e Festival international d’Angoulême.

Ici même, en 2019, Pierre Christin a reçu le prix Goscinny pour l’ensemble de son œuvre. Une récompense qui lui donne "droit" à une exposition. Intitulée Dans la tête de Pierre Christin, elle se tient jusqu'au 2 février 2020 au Vaisseau Moebius à Angoulême.

Pénétrer dans la tête de Pierre Christin, c'est entamer un périple passionnant à travers cinq décennies de vie, de rencontres et de voyages. Car le parcours de cet homme aujourd'hui âgé de 81 ans est marqué par la curiosité, le goût des autres, du récit et des mots.

Mézières et Giraud

Ancien étudiant à la Sorbonne et à Sciences Po, cofondateur de l’IUT de Bordeaux, Pierre Christin aurait pu se "contenter" d'une carrière de journaliste. Mais la vie a voulu que ses potes d'adolescence s'appellent Jean-Claude Mézières et Jean Giraud (plus connu sous le nom de Moebius). Eux aiment dessiner, Christin aime écrire. Au retour d'un voyage aux États-Unis, il écrit une petite histoire avec Mézières, Giraud l'envoie à Goscinny qui travaille pour le magazine Pilote.

Et voilà comment la saga Valérian et Laureline a commencé, avec leur première aventure, Les Mauvais Rêves. C'était en 1967, l'année où Pierre Christin a aussi créé ce qui deviendra l'école de journalisme de Bordeaux.

Les mauvais rêves, premier épisode de la saga Valérian.
Les mauvais rêves, premier épisode de la saga Valérian. (Christin et Mézières - Dargaud)

Les mots, point de départ de la BD

Pour Christin, le métier de scénariste BD n'est pas une sous-catégorie de l'écriture.

Il y a encore beaucoup de gens qui croient que le métier de scénariste, c'est rajouter des mots dans les bulles une fois que tout est fini. C'est tout le contraire !Pierre ChristinScénariste BD

Et de poursuivre : "Le scénariste, c'est celui qui travaille en premier, celui qui construit une histoire, qui bâtit les dialogues, qui donne des tas d'éléments sur ce que doit être le dessin."

L\'affiche de l\'exposition Dans la tête de Pierre Christin signée Enki Bilal.
L'affiche de l'exposition Dans la tête de Pierre Christin signée Enki Bilal. (Enki Bilal / Dargaud)

Appréhender le monde 

Christin a touché à tout : le fantastique (Les Légendes d’aujourd’hui avec Bilal), le polar (L’Agence Hardy avec Annie Goetzinger), l’espionnage (Léna avec André Juillard) mais c'est d'abord la SF qui a happé le scénariste, car le genre est pour lui un "moyen formidable de parler de la société actuelle".

Bien avant que le thème soit au cœur des débats, Christin a parlé d'écologie, d'un monde en danger. Ses histoires sont aussi peuplées de références à la politique, car l'homme a beaucoup voyagé dans les pays de l'Est et du Moyen-Orient. Des thèmes "costauds", assez éloignés de l'image qu'on s'est longtemps fait de la BD, à savoir un divertissement pour les enfants.

"J'ai compris en te lisant"

"Ce qui me fait plaisir", confie Pierre Christin, "c'est quand les lecteurs viennent me voir et me disent : 'J'ai appris à penser avec toi, j'ai compris les problèmes politiques, pas quand j'ai lu Valérian la première fois, mais dix ans plus tard quand j'avais 18 ans'. Ou ceux qui ont découvert les problèmes du communisme ou du Moyen-Orient et qui disent 'J'ai compris en te lisant'. Alors là, on se dit que ça valait la peine de faire quelque chose."

Léna dans le brasier, le tome 3 signé Christin et Juillard.
Léna dans le brasier, le tome 3 signé Christin et Juillard. (Christin et Juillard - Dargaud)

Preuve de son insatiable envie de raconter et de comprendre le monde, Pierre Christin a sorti le 24 janvier dernier chez Dargaud, Léna dans le brasier, Tome 3 de la série débutée en 2006 avec André Juillard. Leur héroïne se retrouve plongée dans des enjeux géopolitiques liés à la crise qui secoue le Moyen-Orient.