Corto Maltese exposé face à l'océan dans la Maison des douanes de Saint-Palais-sur-Mer

Publié
FTR
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture

Jusqu’en novembre, la Maison des douanes de Saint-Palais-sur-Mer en Charente-Maritime devient le port d’attache du plus célèbre des aventuriers de la BD, Corto Maltese. 

Difficile de trouver un endroit plus propice pour accueillir Corto Maltese, l’éternel voyageur séducteur, créé par Hugo Pratt en 1967. Installée face à l’océan, avec le phare de Cordouan en ligne de mire, la Maison des douanes de Saint-Palais-sur-Mer fait figure d’écrin pour cette exposition baptisée Corto Maltese, escale Atlantique, à voir jusqu’au 6 novembre prochain.

 

Hugo et Corto, âmes voyageuses

Tirages agrandis, fac similés, objets, portfolios... Des supports qui racontent autant le héros que son créateur, le dessinateur italien Hugo Pratt. Comme le rappelle Estelle Brisset, médiatrice de l'exposition, les deux hommes ont parfois des points communs : "Corto Maltese ne se déplace jamais sans ses papiers d’identité. Une obsession partagée par Hugo Pratt de par son statut de grand voyageur et d’immigré".

En effet, après une enfance passée à Venise, il suivit en 1941 ses parents dans l’Abyssinie colonisée à savoir l’Ethiopie qui était encore à l’époque une colonie italienne. Enrôlé de force dans l’armée mussolinienne, il termina la guerre auprès des Alliés.  

Par la suite, Hugo Pratt voyagea énormément pour documenter son travail de dessinateur. Très soucieux des détails, tant dans les paysages que les objets, il n'hésitait à se rendre dans les pays où il situait les aventures de son héros. A une époque où internet n’existait pas, il fallait aller dans les librairies, les musées pour trouver l’information, en l’occurrence des récits de voyage, des gravures...

Exposition "Corto Maltese, escale Atlantique" à la Maison des douanes de SAint-Palais-sur-Mer.  (C. Cottaz / France Télévisions)

Héros intemporel

Si ses lecteurs sont si nombreux (plus de 5 millions d'exemplaires vendus à travers le monde), c’est parce qu’au-delà des tempêtes et des intrigues, les aventures de Corto Maltese sont aussi une façon de découvrir le monde."J’ai commencé à lire cette BD asez tard mais ces planches sont basées sur l’histoire, la géographie et sont passionnantes à tout âge" souligne une visiteuse.

Exposition Corto Maltese, escale Atlantique" à la Maison des douanes de SAint-Palais-sur-Mer.  (C. Cottaz / France Télévisions)

Des douanes à la culture

Construit en 1840 dans un parc surplombant la mer situé sur la conche de Saint‑Palais‑sur‑Mer, le bureau des douanes est chargé de surveiller le littoral et de réprimer la contrebande. En 2006, son départ est programmé et l'Etat décide de vendre ce bâtiment de 325 m² sur un terrain de 4 200 m².

La Communauté d'Agglomération Royan Atlantique le rachète en novembre 2007 pour transformer cette Maison des Douanes en lieu culturel dédié à l’art et au patrimoine. Inaugurée le 13 juin 2017, elle accueille chaque année un artiste différent. Le sculpteur Jephan de Villiers fut le premier à investir les lieux, suivi du street artiste Alben, du marin dessinateur Titouan Lamazou puis de CharlElie Couture.  

L'affiche de l'exposition. (DR)

"Corto Maltese : Escale Atlantique" à la Maison des Douanes 46, rue de l’Océan 17420 Saint-Palais-sur-Mer - Tel : 05.46.39.64.95 - Tous les jours sauf le mardi hors vacances scolaires du 9 avril au 30 septembre de 14h à 19h30 puis du 1er octobre au 6 novembre de 14h à 18h - Tarif unique : 2 € (moins de 16 ans : gratuit) - Visite commentée tous les derniers dimanches du mois à 14h - Gratuit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.