Boulevard des Monstres, une BD française part à l'assaut du marché américain

L'auteur de BD haut-rhinois Frédéric Pham Chuong publie "Boulevard des Monstres" une BD spéciale Halloween. Son album traduit en anglais part à l'assaut de l'Amérique.

la couverture de Boulevard des Monstres
la couverture de Boulevard des Monstres (Humanoïdes Associés)

Frédéric Pham Chuong a un bon coup de crayon et une imagination à la hauteur du défi qu'il a relevé. Le scénario qu'il met en images est en effet l'oeuvre de Paul Jenkins, l'un des auteurs issus de la célèbre maison Marvel. Boulevard des Monstres porte bien son nom. Fantômes, loups-garous, zombies... ils sont tous dans les pages de ce livre. Frédéric Pham Chuong a travaillé un an sur les planches qui arrivent en cette fin octobre sur le marché états-unien, au delà des rêves de ce dessinateur autodidacte.

Pour moi, travailler aux Etats-Unis, c'est un peu une consécration. J'ai adapté pour le public américain, pour que les gens puissent se reconnaître un peu dedans... tous les plans qui concernent l'architecture, les habits, il fallait que ça colle !Frédéric Pham Chuong, dessinateur

Si l'album est un succès, le duo franco-américain pourrait signer plusieurs suites.

la couverture de Boulevard des Monstres
la couverture de Boulevard des Monstres (Humanoïdes Associés)

Boulevard des Monstres                                                                                          BD de Paul Jenkins et Frédéric Pham Chuong                                                  Editions Des Humanoïdes associés                                                                        116 pages - 22,5 x 29,7 cm - Couleur 14,99 €

Synopsis : Monstreville est la ville où tous les monstres vivent en harmonie. Mais lorsqu'une mystérieuse lumière commence à enlever des gens durant la nuit, la paranoïa s’installe, ravivant des tensions anciennes entre les clans… La ville sombre dans le chaos. C’est désormais entre les mains de Gina, une jeune boulangère zombie, que repose le destin de ces créatures.