Avec ses dessins savoureux de "cathos confinés", un curé de l'Orne s'invite au festival de BD d'Angoulême

Intitulé "Confinement, reconfinement et autres raffinements", ce recueil plein d'humour a été édité par la librairie religieuse Publica à Caen. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le prêtre Christophe Peschet dessine avec humour les effets du confinement sur la religion catholique (France 3 Normandie)

Il y a ceux que le confinement et le déconfinement inspirent. C'est le cas de Christophe Peschet, curé de Flers dans l'Orne, qui a croqué cette période, ses fidèles et l'institution cléricale, avec une pointe de malice. Le tout est réuni dans un livre très drôle, au point d'être sélectionné au festival de BD d'Angoulême 2021. 

Prêtre dessinateur BD

Confinement et déconfinement à "la sauce catho"

Depuis le début du confinement, Christophe Peschet, curé à Flers, poste chaque jour un dessin humoristique sur la page Facebook de la paroisse. Un sens de l'humour doublé d'un sens de l'observation acéré, rien n'échappe au crayon de Christophe Peschet. Curé des temps modernes, il narre avec bienveillance et drôlerie, le quotidien de ses fidèles et n'hésite pas à étriller la religion catholique. A l'image de ce dessin d'un prêtre qui semble en avoir plein le dos. "C'est des petites piques faites avec tendresse, je ne pense pas être méchant en étant de l'intérieur, je suis peut-être plus légitime", confie le religieux. 

Dessin de Christophe Peschet (C. Peschet)

L'Église ne manque pas d'humour 

Une centaine d'illustrations composent l'ouvrage préfacé par l'évêque de Séez. Les dessins ont même obtenu le consentement de l'Eglise de France qui les a relayés sur sa page officielle. Image et religion, caricature et dessin, chez les catholiques, pas de tabous iconographiques. 

Dessin de Christophe Peschet (C. Peschet)

Avec ces tendres caricatures, Christophe fait perdurer la tradition où l'illustration permettait de pointer avec humour les travers de l'Eglise. "On se rend compte que ça a toujours été le cas, même dans les enluminures, il y a des petits sujets malicieux, tout comme dans la sculpture où l'on se moque des clercs, des moines et des prêtres", assure-t-il. 

De fil en aiguille, l'idée d'un livre a germé chez les paroissiens et chez les amis de Christophe. Et c'est la librairie religieuse de Caen, Publica, qui s'est jetée dans l'aventure de l'édition. L'ouvrage Confinement, déconfinement et autres raffinements, de Christophe Peschet, édité chez Publica, est sélectionné pour le festival BD d'Angoulême 2021 dans la catégorie BD chrétienne.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.