Suisse : exposition-événement du street artiste Banksy à Bâle où les musées ont rouvert

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Expo Banksy Bale
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture

Le street artiste prend ses quartiers au Centre des congrès de Bâle avec une centaine d'oeuvres exposées jusqu'au 30 mai 2021.

Alors qu'en France les musées sont toujours fermés, la Suisse allège ses restrictions sanitaires et rouvre les lieux dédidés à la culture. L'occasion de découvrir l'impressionnante exposition consacrée à Banksy. Mieux vaut réserver son billet en ligne, car 120 personnes maximum pourront la visiter en même temps.

De la rue au musée

Une centaine d'oeuvres du street artiste le plus énigmatique et sans doute le plus célèbre du monde sont exposées au centre des congrès de Bâle jusqu'au 31 mai 2021. De la rue au musée, cette expo événement va certainement attirer beaucoup d'amateurs d'art, privés de culture depuis longtemps. "On a pour la première fois traité Banksy comme un grand artiste classique", assure Pietro Folena, l'organisateur de l'exposition.

L'oeuvre de Banksy Girl With Balloon lors de l'exposition non autorisée Building Castles in the Sky à Bâle. (PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP)

20 ans de carrière en cachette

La collection présentée à Bâle rend compte de l’ensemble de la production de Banksy depuis vingt ans d’activité dans l'ombre. Des toutes premières peintures au pochoir, jusqu'au projet artistique temporaire, Dismaland (2020), chaque nouvelle oeuvre du street artiste se retrouve désormais sous les projecteurs. Ainsi découvre-t-on la célèbre petite fille au ballon rouge (oeuvre autodétruite vendue 1,2 million d'euros en 2018 chez Sotheby's), le rat anarchiste mais aussi la sculpture Mickey Snake qui représente la petite souris de Disney avalée par un python. "C'est une contestation de la publicité, une réflexion sur comment repenser la vie et la société", analyse l'expert.

"Mickey Snake" oeuvre de Banksy lors de l'exposition non autorisée eBuilding Castles in the Sky à Bâle". (GEORGIOS KEFALAS / KEYSTONE)

Oeuvres à message, œuvres engagées

L'imagerie de Banksy est simple mais pas élémentaire. Avec des messages qui examinent les thèmes du capitalisme, de la guerre, du contrôle social et de la liberté au sens large, le street artiste crée à l'abri du regard de tous et bénéficie d'un intérêt médiatique grandissant. 

L'œuvre de Banksy "Love Rat" lors de l'exposition non autorisée "Building Castles in the Sky" à Bâle. (PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP)

C'est la première fois qu'une exposition explore l'imagerie de Banksy dans un cadre sémantique. Cet accrochage qui s'étend sur 2000 m²  propose une lecture qui croise aussi bien les origines, les références et les relations entre les éléments pertinents. "On l'amène dans les musées ou dans les expos pour l'étudier et le présenter dans ses concepts, dans son esthétique et dans sa pensée", souligne encore Pietro Folena.

Une exposition "non autorisée"

Cette exposition, dite "non autorisée"(Banksy ne participe en aucune façon à cet événement) rassemble plus de cent œuvres et objets originaux de l’artiste britannique, certaines d'entre elles ont été reproduites sur différents supports. Les œuvres présentées proviennent en totalité de collections privées. Elles sont certifiées et authentiques. L'exposition est complétée par plusieurs affiches de collection, des billets de banque de Banksy of England, quelques tee-shirts très rares et des dessins de couverture en vinyle.

"Banksy building castles in the sky" se tient jusqu’au 30 mai 2021. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.