Cet article date de plus de six ans.

JR redonne confiance aux collégiens avec son "Inside-out"

Le grand projet participatif collectif et artistique imaginé par le photographe français JR fait des émules jusque dans les établissements scolaires français. 19 collégiens de Pouliguen en Loire-Atlantique ont accepté de se faire photographier par un galériste de la ville. Leurs portraits seront ensuite tirés à New-york en grand format par JR lui-même et exposés à Nantes.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Inside-Out" : séance photo où les collégiens se lâchent pour le projet de JR
 (France 3 / Culturebox)
Cette initiative auprès des adolescents est à la fois ludique et pédagogique. Comme le rappelle les professeurs, beaucoup de collégiens sont en échec scolaire et perdent pieds avec leur identité. Par cet atelier d'art plastique il s'agit de prendre part à un projet mondial, de sortir de son quotidien, de se défaire d'une image tronquée de soi et de s'afficher tout simplement, sans fioritures. 

Reportage : M. N'guenor /  C. François / JM. Novier / MC. Georgellin
Cette démarche rejoint l'idée de départ de JR, photographe altruiste qui donne un visage à tous les peuples du monde. Alastair Siddons le réalisateur du documentaire "Inside out, The People's Art Project, décrit cette performance comme "le plus grand projet d'art participatif au monde". 

Lancé en 2011, le projet d'art participatif de JR fait le tour du monde, avec toujours autant de succès. On l'a vu refaire le mur de Berlin , inonder les murs de la BnF ou encore rafraichir la façade de la friche La Belle de mai à Marseille. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.